Herzog discute de la crise climatique et de l’antisémitisme avec Kamala Harris
Rechercher

Herzog discute de la crise climatique et de l’antisémitisme avec Kamala Harris

Le président israélien salue la récente nomination de Deborah Lipstadt ; la vice-présidente réitère l'engagement américain envers la sécurité d'Israël et la solution à deux Etats

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

La vice-présidente américaine Kamala Harris et le président Isaac Herzog. (Crédit : Composite/ AP)
La vice-présidente américaine Kamala Harris et le président Isaac Herzog. (Crédit : Composite/ AP)

La vice-présidente américaine Kamala Harris a appelé le président Isaac Herzog lundi pour le féliciter de son investiture à la tête de l’État d’Israël.

Les deux hauts responsables ont discuté de l’importance d’approfondir les relations entre les États-Unis et Israël, et Mme Harris a exprimé l’engagement de l’administration Biden envers la sécurité d’Israël, ont indiqué les deux bureaux.

Mme Harris a également réitéré l’engagement des États-Unis en faveur d’une solution à deux États au conflit israélo-palestinien et de la promotion de la liberté, de la sécurité, de la dignité et des opportunités pour les personnes des deux parties, selon le document américain.

Le document israélien ne mentionne pas la question palestinienne, mais se concentre sur le soutien des deux pays à la normalisation des relations entre Israël et ses voisins arabes.

Les deux dirigeants ont discuté de la crise climatique actuelle et du rapport du GIEC publié lundi par l’ONU, que M. Herzog a qualifié de « grave avertissement pour l’humanité tout entière », selon son bureau.

Mme Harris a remercié M. Herzog pour la coopération d’Israël avec les États-Unis afin de faire avancer les projets d’agriculture et d’irrigation en Amérique centrale, ont indiqué leurs bureaux.

Herzog a également souligné son inquiétude face à la « menace croissante de l’antisémitisme », déclarant que son éradication est d’une « importance primordiale » pour lui. Il a salué la nomination par l’administration Biden de Deborah Lipstadt, en tant qu’émissaire spéciale pour combattre l’antisémitisme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...