Incendies en Israël : Netanyahu appelle Abbas pour le remercier de son aide
Rechercher

Incendies en Israël : Netanyahu appelle Abbas pour le remercier de son aide

Le Premier ministre a fait part de sa satisfaction devant l'hospitalité pour accueillir les victimes - arabes et juives ; Herzog a évoqué une "lueur d'espoir qui montre que les choses peuvent être différentes"

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et Mahmoud Abbas, président de l'Autorité palestinienne, à Jérusalem, le 15 septembre 2010. (Crédit : Kobi Gideon/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et Mahmoud Abbas, président de l'Autorité palestinienne, à Jérusalem, le 15 septembre 2010. (Crédit : Kobi Gideon/Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a appelé le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas samedi soir pour le remercier pour l’aide des Palestiniens dans la lutte contre les incendies qui ravagent le pays depuis mardi, forçant des milliers à fuir des centaines de foyers inhabitables ou endommagés.

Au cours de l’appel téléphonique, Netanyahu a exprimé sa gratitude pour les huit camions de pompiers et 40 pompiers fournis par l’Autorité palestinienne pour venir en aide aux sapeurs-pompiers israéliens.

D’autres pays dont Chypre, la Bulgarie, la Croatie, l’Italie, la Turquie, la Russie, la France et les Etats-Unis (avec le Supertanker) aident Israël à lutter contre les flammes qui dévastent le pays.

Le Premier ministre a également fait part de sa satisfaction devant la coopération existante sur le terrain entre les Juifs et les Arabes qui ont ouvert leurs maisons aux personnes victimes des incendies, lit-on dans une déclaration du Bureau du Premier ministre.

Le chef de l’opposition, Isaac Herzog, a également remercié l’Autorité palestinienne pour son aide, exprimant sa conviction que « de cette tragédie, s’élève une lueur d’espoir, [la possibilité] que les choses peuvent être différentes. »

Herzog a déclaré que la coopération était « la preuve qu’il y a des personnes intéressées à éradiquer le terrorisme, qui éprouvent un véritable désir de coopération et de coexistence. »

Isaac Herzog, chef de l'Union sioniste et de l'opposition, pendant une réunion sur le renforcement de la périphérie à la Knesset, le 13 novembre 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Isaac Herzog, chef de l’Union sioniste et de l’opposition, pendant une réunion sur le renforcement de la périphérie à la Knesset, le 13 novembre 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le chef du parti de l’Union sioniste a également remercié « les dizaines de pompiers et d’équipes de services de secours et d’incendies aériennes envoyées de partout dans le monde qui ont aidé à « sauver la vie de milliers d’Israéliens menacés à mesure que les flammes se propagent ».

« Parmi eux se trouvent 44 pompiers palestiniens, qui ont aujourd’hui terminé leur mission après avoir lutté contre les flammes sur plusieurs fronts durant trois jours. Ils se sont tenus aux côtés de nos pompiers, risquant leur vie pour aider. Ils ont été hautement salués pour leurs actions, et nous sommes reconnaissants de leur aide, et celle de tous les pompiers et les pilotes du monde entier qui nous ont aidés », a écrit Herzog dans un communiqué destiné à la presse.

Le parti d’Herzog avait lancé jeudi un programme en ligne pour aider les Israéliens évacués en raison des incendies.

Herzog avait annoncé que plus d’une centaine de familles avaient aussitôt proposé d’accueillir les familles évacuées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...