Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Israël affirme avoir tué ou blessé « 60 % des terroristes du Hamas » à Gaza

Alors que le conflit entre Israël et le Hamas est entré dimanche dans son 9e mois et que les efforts de médiation s'intensifient, les "réussites sont nombreuses", a affirmé Yoav Gallant

Le ministre de la Défense Yoav Gallant s'exprimant lors d'une session dans la salle du plénum de la Knesset, à Jérusalem, le 10 juillet 2024. (Crédit  : Chaïm Goldberg/Flash90)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant s'exprimant lors d'une session dans la salle du plénum de la Knesset, à Jérusalem, le 10 juillet 2024. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

Le ministre israélien de la Défense, Yoav Gallant, a affirmé mercredi que l’armée israélienne avait « éliminé ou blessé 60 % des terroristes du Hamas » durant la guerre avec le groupe terroriste palestinien dans la bande de Gaza, clamant une « réussite » militaire.

Alors que le conflit entre Israël et le Hamas est entré dimanche dans son neuvième mois et que les efforts de médiation s’intensifient, les « réussites sont nombreuses », a vanté Yoav Gallant à la tribune de la Knesset.

« Nous avons éliminé ou blessé 60 % des terroristes du Hamas », a déclaré M. Gallant, ajoutant que les forces israéliennes avaient « démantelé une grande majorité » des bataillons du Hamas et que « les soldats se battent depuis neuf mois (…) avec dévouement, sacrifice et succès ».

D’après le bureau du Premier ministre israélien, « 14 000 terroristes ont été éliminés ». « Nous avons ramené la moitié des otages et nous sommes déterminés à ramener le reste », a assuré M. Gallant.

Selon l’armée israélienne, 116 des 251 personnes enlevées le 7 octobre toujours retenues à Gaza (dont 42 sont mortes).

L’armée opère actuellement dans plusieurs secteurs de la bande de Gaza et a notamment renforcé ces derniers jours une offensive dans la ville de Gaza. Elle avait pourtant annoncé début janvier avoir « achevé le démantèlement de la structure militaire » du Hamas dans le nord du territoire palestinien, où se trouve la ville, avant de lancer ses opérations terrestres dans le centre et le sud du territoire.

Des soldats israéliens opérant dans la bande de Gaza, sur une photo non datée publiée le 8 juillet 2024. (Crédit : Armée israélienne)

« Nous mettons une pression militaire de diverses manières », a déclaré le chef d’état-major Herzi Halevi lors d’une visite dans le centre de la bande de Gaza. « Ce qui est fait à Rafah (sud, NDLR) est différent de ce qui est fait ici, qui est encore différent de ce qu’il se passe à Shejayia » dans l’est de Gaza-ville, mais le « dénominateur commun est la détermination », a-t-il affirmé. « Au final, cela affaiblit les capacités du Hamas et nous permet d’obtenir des succès », a-t-il ajouté.

Sur le plan diplomatique, après des mois de négociations sans résultat sur un cessez-le-feu, une source proche des discussions a indiqué que les chefs de la CIA et des services de renseignement israélien étaient attendus mercredi à Doha.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.