Israéliens et touristes peuvent enfin acheter des tickets de bus via une appli
Rechercher

Israéliens et touristes peuvent enfin acheter des tickets de bus via une appli

Moovit et Pango s'associent pour faciliter l'expérience dans les transports publics en permettant aux usagers d'acheter des titres de transports via leurs smartphones

Des passagers montant à bord d'un bus Egged à Jérusalem. Illustration. (Crédit : Nati Shohat / Flash90)
Des passagers montant à bord d'un bus Egged à Jérusalem. Illustration. (Crédit : Nati Shohat / Flash90)

Moovit et Pango, deux des applications israéliennes de transport les plus populaires, qui comptent des millions d’utilisateurs, se sont associées pour améliorer les expériences de paiement et des voyages pour les passagers.

Cette coopération permettra aux usagers israéliens, à partir de mardi, d’obtenir des informations sur les transports publics, de l’aide pour planifier leurs déplacements et de payer facilement par téléphone, le tout dans une seule application.

Moovit, une start-up rachetée par Intel Corp. en mai pour la modique somme de 900 millions de dollars, est une application gratuite qui offre des informations en temps réel sur les transports publics en Israël et à l’étranger. En mai, elle était utilisée par 930 millions d’usagers dans 3 400 villes de 112 pays.

L’application Pango permet à ses utilisateurs de payer les parcmètres, les péages, les services de dépannages, les pompistes et même de faire des achats dans les magasins de la chaîne de stations-service Sonol. Pango fournira la technologie permettant de créer des comptes d’utilisateurs et la fonctionnalité de paiement dans la nouvelle application.

Le nouveau service, selon un communiqué, révolutionnera le paiement dans les transports publics en Israël. Les voyageurs pourront payer leur ticket depuis l’application Moovit sans avoir à acheter et à charger le titre de transport – une carte appelée Rav Kav – en amont, et sans craindre de la perdre ou de l’oublier.

Titre de transport sur l’application Moovit. (Autorisation)

Les titres de transport Rav Kav sont utilisés dans les transports publics mais peuvent poser problème pour les touristes qui ne disposent pas de carte. En effet, la vente de ticket de bus à bord du véhicule a été stoppée.

Dès aujourd’hui, les usagers peuvent donc payer sur l’application Moovit pour tous les trajets en bus dans l’ensemble du pays. Le plan sera élargi à partir du 1er février, aux trains et au funiculaire souterrain Carmelit, à Haïfa, selon le communiqué. La carte Rav Kav reste bien sûr d’actualité.

« Le lancement d’une billetterie par téléphone est une étape importante pour le transport public en Israël », a dit Yovav Meydad, directeur général de la croissance et du marketing chez Moovit. « Grâce à notre vaste expérience mondiale, nous savons que le fait de rendre les transports plus accessibles augmente la satisfaction des usagers et, en fin de compte, leur fidélité. Moovit dispose désormais de tout ce dont on a besoin pour planifier, payer et se déplacer – le tout à partir d’une seule application – ce qui rend les déplacements plus pratiques et plus efficaces ».

La nouvelle application calculera les voyages effectués à la fin de chaque mois et facturera rétroactivement. Le coût de chaque voyage est calculé selon une nouvelle formule établie par le ministère des Transports. Elle calcule le coût du voyage sur la base de la distance parcourue entre six zones, avec un plafond de dépenses journalières.

Grâce à cette application, les passagers n’auront pas besoin de faire l’acquisition d’un pass mensuel, hebdomadaire ou quotidien. Ils paieront à la fin du mois les déplacements effectués. Les personnes éligibles à un tarif réduit (étudiants, séniors, jeune et personnes à mobilité réduite) devront faire une demande pour la réduction sur l’application.

Les utilisateurs de Moovit devront mettre à jour la dernière version de l’application sur leurs smartphones. Sur la page d’accueil, ils pourront alors opter pour le service de paiement et en profiter dès que leurs coordonnées bancaires auront été entrées. En choisissant un moyen de paiement, les utilisateurs qui ont déjà recours à Pango pour relier les deux comptes pour synchroniser les modes de paiement.

Interface de la billetterie en ligne de Moovit pour les transports publics. (Autorisation)

Une fois la procédure d’enregistrement terminée, les utilisateurs peuvent lancer l’application Moovit lorsqu’ils montent dans un bus et sélectionner l’option « Valider ». La caméra du téléphone sera activée pour scanner un code QR situé près des portes de tous les bus en Israël. Après le scan, l’utilisateur sélectionnera une station de destination ou une distance de voyage, appuiera sur « Confirmer » et l’écran de validation apparaîtra. Celui-ci sera présenté au conducteur ou à un contrôleur sur demande.

Après avoir scanné la première vignette de code QR dans le premier bus, les passagers pourront prendre tous les autres bus pendant 90 minutes sans frais supplémentaires, comme cela se fait actuellement, mais ils devront scanner le code QR dans chaque bus qu’ils prendront.

Le scan est facultatif, car le système repose sur le fait que les utilisateurs doivent signaler quand ils ont effectué un trajet. Les contrôleurs et les chauffeurs pourront demander à voir la validation sur l’application.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...