Jewish Voice for Peace derrière la version anti-Israël du New York Times
Rechercher

Jewish Voice for Peace derrière la version anti-Israël du New York Times

Le but de l'opération était de dénoncer la couverture partiale et biaisée du conflit israélo-palestinien

Une capture d'écran d'une fausse édition du New York Times, anti-Israël distribuée à New York le 2 février 2016
Une capture d'écran d'une fausse édition du New York Times, anti-Israël distribuée à New York le 2 février 2016

Jewish Voice for Peace a revendiqué avoir distribué des milliers de fausses versions anti-israéliennes du New York Times à Manhattan et sur les médias sociaux.

L’organisation, qui soutient le mouvement anti-Israël de Boycott, Désinvestissement et Sanctions, ou BDS, a déclaré dans un communiqué publié mercredi qu’elle a distribué 10 000 exemplaires de la parodie du journal, qui comprend des articles tels que « Le Congrès devrait débattre de l’aide à Israël » et « Sur les traces de Mandela et King : un mouvement non-violent gagne du terrain dix ans après », ainsi qu’un éditorial intitulé : « Notre nouvelle politique éditoriale : Repenser le conflit israélo-palestinien ».

Les membres de Jewish Voice for Peace New York and Jews Say No !, une organisation pro-palestinienne basée à New York, a créé le papier pour « souligner à quel point la couverture actuelle sur Israël et la Palestine est partiale et pour montrer à quoi un papier juste et précis pourrait ressembler », a déclaré le membre de Just Say No!, Alan Levine, l’un de ses auteurs, dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...