Joe Biden : les politiques d’Israël repoussent la jeunesse américaine
Rechercher

Joe Biden : les politiques d’Israël repoussent la jeunesse américaine

Le candidat estime que les plans d'annexion et les implantations "étouffent les espoirs de paix", a appelé les Palestiniens à mettre fin aux incitations et aux roquettes

Le vice-président Joe Biden s'exprime lors du Forum Saban, le samedi 6 décembre 2014. (Capture d'écran : YouTube)
Le vice-président Joe Biden s'exprime lors du Forum Saban, le samedi 6 décembre 2014. (Capture d'écran : YouTube)

Le candidat à l’investiture démocrate à la présidence américaine et ancien vice-président Joe Biden a averti dimanche dans une vidéo, diffusée lors de la conférence politique annuelle de la Commission des affaires publiques américaines et israéliennes (AIPAC) à Washington, que les politiques d’Israël sapent le soutien accordé au pays par la jeunesse américaine des deux partis politiques.

Dans son discours, Joe Biden a averti que toute future annexion israélienne de pans de la Cisjordanie, ajoutée aux annonces de nouveaux projets de construction la semaine dernière, empêcheront la formation d’un futur État palestinien contigu.

« Je pense qu’Israël doit arrêter ses menaces d’annexion et d’activités dans les implantations, comme la récente annonce de la construction de milliers de logements dans la zone E1 », a-t-il ainsi déclaré en référence à l’annonce faite par le Premier ministre Benjamin Netanyahu la semaine dernière, portant sur 3 500 logements dans une zone controversée située entre l’implantation juive de Maale Adumim et Jérusalem-Est.

Les détracteurs du projet estiment qu’il scinderait en deux la Cisjordanie, rendant potentiellement impossible le développement d’un État palestinien.

« Cela étouffera tout espoir de paix. Et pour être franc, ces mesures éloignent Israël de ses valeurs démocratiques, sapant le soutien à Israël aux États-Unis, en particulier parmi les jeunes des deux partis politiques », a ajouté le candidat démocrate.

« C’est dangereux », a-t-il commenté. « Nous ne pouvons pas laisser cela se produire. Nous ne pouvons pas laisser Israël devenir un autre problème qui divise les républicains et les démocrates. Nous ne pouvons pas laisser quoi que ce soit saper notre partenariat. »

Assurant qu’il « se tiendrait toujours aux côtés et en faveur d’un État juif d’Israël sûr et démocratique », le candidat à la présidence a également appelé les Palestiniens à « éradiquer les incitations en Cisjordanie » et à « mettre fin aux attaques à la roquette depuis Gaza ».

Jeremy Ben Ami, chef de l’organisation juive libérale J Street, a applaudi les propos de Biden sur Twitter. « Deux États, la paix, contre l’annexion – c’est à cela que ressemble le pro-Israël », a-t-il commenté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...