Juifs et musulmans unissent leurs efforts pour aider les réfugiés en Grèce
Rechercher

Juifs et musulmans unissent leurs efforts pour aider les réfugiés en Grèce

Une organisation juive et un groupe musulman travailleront ensemble pour fournir des services juridiques aux réfugiés en Grèce.

Illustration : Les migrants et les réfugiés arrivent en dériveur sur l'île grecque de Lesbos, après avoir traversé la mer Egée depuis la Turquie, le 14 octobre 2015. (AFP Photo / Dimitar Dilkoff)
Illustration : Les migrants et les réfugiés arrivent en dériveur sur l'île grecque de Lesbos, après avoir traversé la mer Egée depuis la Turquie, le 14 octobre 2015. (AFP Photo / Dimitar Dilkoff)

L’organisme juif mondial à but non lucratif qui protège les réfugiés HIAS [Hebrew Immigrant Aid Society], et l’Islamic Relief USA, la branche américain de l’organisation d’assistance humanitaire et de défense, ont formé une initiative conjointe pour aider les milliers de réfugiés dans le pays.

Plus d’un million de réfugiés de Syrie, d’Irak et d’autres pays en crise ont traversé la Grèce en 2015 et 2016. Quelque 60 000 réfugiés y demeurent. L’année dernière, près de 3 000 réfugiés sont arrivés chaque mois en Grèce, selon HIAS.

Le partenariat, qui opérera à Athènes et sur l’île de Lesbos, aidera les réfugiés à naviguer dans les procédures d’asile en constante évolution, à faire face aux restrictions de plus en plus nombreuses sur les possibilités de déplacement et d’emploi, le manque de protection policière et les services médicaux et de santé mentale inadéquats.

HIAS a d’abord lancé un programme pour les réfugiés à Lesbos en 2016 pour offrir une représentation juridique directe et individuelle aux réfugiés en Grèce.

Les deux groupes collaborent pour faire avancer les droits des réfugiés depuis plusieurs années. En juin, Islamic Relief USA a honoré le HIAS avec son prix Courage. En acceptant le prix à Washington, D.C., le président du HIAS Mark Hetfield a déclaré : « Toutes les religions abrahamiques sont unies par la valeur de l’hospitalité et accueillent l’étranger comme lui-même, car nous étions tous des étrangers dans une terre étrangère.

Mercredi, HIAS a reçu une bourse de la Genesis Prize Foundation et de son lauréat 2017 Anish Kapoor pour plaider en faveur des immigrants et des réfugiés aux États-Unis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...