Les fonds du Prix Genesis d’Anish Kapoor iront à 5 groupes d’aide aux réfugiés
Rechercher

Les fonds du Prix Genesis d’Anish Kapoor iront à 5 groupes d’aide aux réfugiés

« Comme beaucoup de juifs, je n'ai pas besoin de remonter bien loin dans l'histoire de ma famille pour trouver des gens qui étaient des réfugiés », explique Anish Kapoor

Anish Kapoor lors d'une manifestation à Londres en soutien aux migrants qui traversent actuellement l'Europe, le 17 septembre 2015 (Crédit :  Ben Pruchnie/Getty Images via JTA)
Anish Kapoor lors d'une manifestation à Londres en soutien aux migrants qui traversent actuellement l'Europe, le 17 septembre 2015 (Crédit : Ben Pruchnie/Getty Images via JTA)

Anish Kapoor, artiste renommé et militant des droits de l’homme qui a remporté le Prix Genesis en 2017, et la Fondation du Prix Genesis ont accordé des subventions à cinq organisations qui aident les réfugiés dans le monde.

Les subventions, financées par le « Nobel juif » de 1 million de dollars attribuées à Kapoor en 2017, ont été annoncées mercredi.

Les bénéficiaires sont le Comité international de secours, l’Alliance multiconfessionnelle pour les réfugiés syriens, HIAS (fondée en tant que Société hébraïque d’aide aux immigrants), Help Refugees et Hillel International.

Après avoir reçu le prix en février, Kapoor, fils d’une mère juive baghdadi et d’un père indien, a déclaré qu’il utiliserait son prix pour aider à soulager la crise des réfugiés syriens et tenter d’élargir l’engagement de la communauté juive dans un effort mondial de soutien aux réfugiés. Plus de 12,5 millions de Syriens ont été déplacés pendant le conflit actuel, dont 2,5 millions d’enfants.

Les fonds aideront les réfugiés dans le nord de l’Ouganda, en Birmanie, en Italie, en Grèce et en France, et aideront les réfugiés syriens. Ils aideront les dirigeants locaux des communautés à travers les États-Unis à plaider en faveur des immigrants et des réfugiés aux États-Unis via HIAS, et rassembleront des milliers d’étudiants juifs et de jeunes volontaires pour préparer des colis d’aide à 5 000 réfugiés syriens en collaboration avec le Comité mixte juif américain de distribution (American Jewish Joint Distribution Committee).

« Comme beaucoup de Juifs, je n’ai pas besoin de remonter bien loin dans l’histoire de ma famille pour trouver des réfugiés », a déclaré Kapoor dans un communiqué. « Diriger les fonds du Prix Genesis vers cette cause est une façon d’aider les gens qui, comme mes ancêtres, pas très longtemps avant eux, avaient fui les persécutions. »

La fondation a annulé la cérémonie de remise des prix de l’année dernière en Israël à la demande de Kapoor, après qu’il a jugé inapproprié d’organiser une célébration au regard de l’aggravation de la crise des réfugiés en Syrie « à la porte d’Israël ».

Le prix Genesis récompense les personnes qui ont atteint l’excellence et la renommée internationale dans leurs domaines, et dont les actions et les réalisations expriment un engagement envers les valeurs juives, la communauté juive et l’État d’Israël. Il est décerné par la Genesis Prize Foundation en partenariat avec le bureau du Premier ministre de l’État d’Israël et l’Agence juive pour Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...