Rechercher

Kamala Harris exprime sa solidarité à Isaac Herzog face au terrorisme

La vice-présidente américaine a présenté ses condoléances, condamné les attentats et salué les mesures prises par Jérusalem pendant le Ramadan

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

La vice-présidente américaine Kamala Harris et le président Isaac Herzog. (Crédit : Composite/ AP)
La vice-présidente américaine Kamala Harris et le président Isaac Herzog. (Crédit : Composite/ AP)

À l’occasion d’un appel téléphonique jeudi avec le président Isaac Herzog, la vice-Présidente américaine, Kamala Harris, a exprimé sa solidarité avec Israël face au terrorisme et remercié Jérusalem d’avoir pris des mesures pour réduire les tensions avec les Palestiniens.

Harris aurait souhaité de bonnes fêtes de Pessah et présenté ses condoléances pour les 14 personnes tuées dans les quatre attentats des dernières semaines, rappelant le soutien et la solidarité « inébranlables » de l’administration Biden avec l’État d’Israël.

« La vice-présidente a exprimé son soutien aux initiatives visant à réduire les tensions », indique un communiqué.

Harris a déclaré qu’elle « avait salué les mesures prises par Israël à l’occasion du mois de Ramadan ainsi que son action face au terrorisme ».

Cela fait manifestement référence aux mesures prises par Israël pour assouplir la liberté de mouvement, fortement restreinte, des Palestiniens pendant le mois sacré musulman, en permettant notamment aux enfants, aux femmes et à certains hommes d’entrer depuis la Cisjordanie sans permis afin de prier à la mosquée al-Aqsa, à Jérusalem.

Tsahal a par ailleurs intensifié ses opérations en Cisjordanie, essentiellement dans la région de Jénine, soupçonnée d’être l’épicentre de la récente vague terroriste. Depuis le début du mois d’avril, quinze Palestiniens ont été abattus par des soldats israéliens lors d’affrontements en Cisjordanie.

La Maison Blanche avait très tôt indiqué que la concomitance de Pessah, du Ramadan et de Pâques en avril cette année était susceptible d’aggraver les violences entre Israël et Palestiniens.

Washington a donc invité Jérusalem à prendre des mesures de nature à apaiser les tensions, afin d’éviter des événements similaires à la guerre de Gaza, qui s’était déclenchée à la fin du Ramadan l’an dernier.

Herzog a remercié Harris pour ses vœux, « notant que c’était particulièrement important de la part du plus grand allié de l’État d’Israël », a précisé le bureau du président.

Harris a indiqué à Herzog qu’un seder traditionnel serait servi pour la première fois, vendredi soir, à la résidence de la vice-présidente. En outre, Harris et son époux, Doug Emhoff, qui est Juif, devaient organiser un seder virtuel ouvert au public, jeudi soir. Il était prévu que Harris et Emhoff s’expriment et diffusent des propos enregistrés du président américain, Joe Biden, et de son épouse.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...