Kobi Shabtai accuse Itamar Ben Gvir d’attiser les émeutes entre Juifs et Arabes
Rechercher

Kobi Shabtai accuse Itamar Ben Gvir d’attiser les émeutes entre Juifs et Arabes

À chaque fois que la police semble maîtriser une zone, Ben Gvir, le député kahaniste du Parti sioniste religieux, se présente pour raviver les tensions, accuse le chef de la police

Itamar Ben Gvir, chef du parti d'extrême droite Otzma Yehudit au marché Mahane Yehuda à Jérusalem, le 22 mars 2021. (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)
Itamar Ben Gvir, chef du parti d'extrême droite Otzma Yehudit au marché Mahane Yehuda à Jérusalem, le 22 mars 2021. (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)

Le chef de la police Kobi Shabtai a déclaré au Premier ministre Benjamin Netanyahu que le député d’extrême droite Itamar Ben Gvir est responsable des émeutes arabo-juives en cours, a rapporté la Douzième chaîne.

Au cours d’un briefing matinal, Shabtai a déclaré qu’à chaque fois que la police semble maîtriser une zone, Ben Gvir, le député kahaniste du Parti sioniste religieux, se présente pour raviver les tensions.

« La personne qui est responsable de cette Intifada est Itamar Ben Gvir. Cela a commencé avec la manifestation de Lehava à la porte de Damas », a dit Shabtai.

« Cela a continué avec les provocations à Sheikh Jarrah, et maintenant il se déplace avec les militants de Lehava. »

Lehava s’oppose aux mariages interreligieux et à l’assimilation des Juifs et des non-Juifs, ainsi qu’aux droits des LGBT, et tente d’étouffer toute activité publique des non-Juifs en Israël, y compris les événements promouvant la coexistence. Les législateurs de tout le spectre politique ont tenté de le désigner comme un groupe terroriste.

« Hier, après que la police a réussi à calmer les choses à Akko, lorsque les militants sont arrivés dans un bus et ont provoqué un tollé. La police n’a pas les outils nécessaires pour y faire face. »

Ben Gvir a réagi en affirmant que Shabtai devrait être licencié et a accusé la police de ne pas avoir suffisamment eu recours à la force pour maîtriser les manifestations arabes.

C’est Netanyahu qui a fait en sorte que Ben Gvir entre à la Knesset.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...