La Banque d’Israël approuve la création d’une nouvelle banque numérique
Rechercher

La Banque d’Israël approuve la création d’une nouvelle banque numérique

Sous l'égide de Marius Nacht et Amnon Shashua, la nouvelle banque - la première en 40 ans - sera entièrement numérique, sans agences et vise à faire augmenter la concurrence

De gauche à droite ; Amnon Shashua, Marius Nacht, obtiennent une lettre du gouverneur de la banque centrale Amir Yaron et du superviseur des banques Hedva Ber autorisant la création d'une nouvelle banque numérique en Israël. (Autorisation)
De gauche à droite ; Amnon Shashua, Marius Nacht, obtiennent une lettre du gouverneur de la banque centrale Amir Yaron et du superviseur des banques Hedva Ber autorisant la création d'une nouvelle banque numérique en Israël. (Autorisation)

La Banque centrale d’Israël a approuvé mardi la création d’une nouvelle banque – la première en 40 ans – dirigée par les entrepreneurs israéliens Marius Nacht, cofondateur de la plus grande firme de cyber-sécurité en Israël et Amnon Shashua, cofondateur de Mobileye.

Le gouverneur de la Banque d’Israël Amir Yaron et le Superviseur des banques Hedva Ber ont informé les entrepreneurs que le processus d’examen a été terminé et que le chef de la banque centrale est prêt à émettre une licence bancaire et un permis de contrôle pour le nouvel organisme de prêt.

Selon le projet, la nouvelle banque commencera à opérer dans un an et demi. Il s’agira d’une banque numérique, sans agences, et se concentrera sur les services bancaires des ménages, notamment en proposant des crédits, des dépôts, en gérant des comptes courants et en facilitant l’achat et la vente de titres.

La nouvelle banque s’inscrit dans une initiative du gouvernement et de la banque centrale pour injecter de la concurrence dans le système bancaire du pays, dominé par seulement cinq banques.

Image d’illustration : Des Israéliens marchent à côté de la banque Leumi à Jérusalem, le 16 novembre 2014 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Nacht est le cofondateur de Check Point Software Technologies, qui est coté à la bourse de New York à une valeur de 16,5 milliards de dollars; Il possède 4 % des parts de la firme. Shashua est le cofondateur de Mobileye, la société qui a développé une technologie de véhicule autonome qui a été acquise en 2017 par le géant américain Intel pour le 15,3 milliards de dollars.

Pour permettre la création d’un nouvel organisme de prêt, le superviseur des banques de la Banque d’Israël et le ministère des Finances ont travaillé ensemble pour faciliter le processus d’obtention de la licence, a déclaré la banque centrale dans un communiqué. Il a notamment fallu établir un cadre législatif stable dans lequel la nouvelle banque opérera, précise le communiqué. Pour faciliter ce processus, la banque centrale a également baissé les conditions d’apports en fonds propres nécessaires pour créer une banque.

Les exigences de capitale initial ont été abaissés de 400 millions de shekels à 50 millions, et la nouvelle banque devra afficher un ratio de capital Core Tier1 de 8 %.

La banque centrale a également mis à jour ses instructions de supervision bancaire afin que tous les services bancaires puissent proposer un service numérique. La nouvelle banque profitera également d’un système de partage de données de crédits et pourra utiliser les services d’un système informatique centralisé. Les superviseurs de la Banque centrale ont travaillé étroitement avec les entrepreneurs sur les projets de la banque pour garantir sa réussite, a souligné le communiqué.

L’obtention d’un permis de contrôle et d’une licence bancaire permettra aux entrepreneurs de progresser et de terminer les préparatifs automatisés, opérationnels et réglementaires nécessaires au démarrage des activités de la banque et au recrutement de la direction et des autres membres du personnel, indique le communiqué.

La nouvelle banque sera supervisée par le superviseur de la Banque d’Israël pour garantir sa stabilité et protéger les fonds déposés, comme c’est le cas des autres banques d’Israël. Comme chaque banque en Israël, le nouvel organisme de prêt aura accès à tous les instruments monétaires de la banque d’Israël.

De plus, la nouvelle banque pourra avoir un compte avec la Banque d’Israël et relier tous les systèmes de paiement, ce qui permettra de fournir les services commerciaux que les banques fournissent à leurs clients, indique le communiqué.

« Changer la technologie permet la création de nouveaux modèles bancaires », a déclaré le gouverneur de la banque centrale dans le communiqué.

« Le modèle des banques numériques a commencé à fonctionner dans de nombreux pays ces dernières années, et est désormais mis en oeuvre également en Israël. J’accorde beaucoup d’importance à l’introduction de nouvelles banques dans le système, ce qui a été rendu possible grâce à la levée de barrières d’entrée. Les banques sont importantes pour l’économie israélienne et par conséquent, la Banque d’Israël continuera à soutenir la stabilité du système bancaire. Je souhaite aux entrepreneurs une grande réussite dans la création de la nouvelle banque, qui je l’espère, augmentera la concurrence et encouragera l’innovation dans le secteur bancaire en Israël. »

Le fait que « deux éminents entrepreneurs » tels que Nacht et Shashua aient choisi d’investir leur capitaux et le temps dans la création d’une nouvelle banque « marque un tournant », a déclaré Ber, superviseur de la banque. « Le Département de la supervision des banques surveille de près les entrepreneurs et l’équipe de fondateurs de la banque depuis un an et continuera à les accompagner. De plus, d’autres entrepreneurs souhaitent ouvrir des banques. »

Nacht et Shashua ont déclaré dans un communiqué conjoint que la vision de la Banque d’Israël et du ministère des Finances dans la création de la nouvelle banque est « courageuse » et conduira à l’innovation et à la concurrence dans le secteur bancaire. « Nous n’en sommes qu’aux débuts de la création de la banque, et nous avons encore un long chemin à parcourir », ont-ils dit dans le communiqué de la Banque d’Israël.

L’an dernier, Nacht a déclaré que les technologies financières innovantes sont une opportunité d’investissement, et que le secteur financier et le secteur de la santé sont tous deux sur le point d’être marqués par des changements technologiques. Nacht a également créé un fonds destiné à être investi dans des sociétés de recherche dans le secteur de la santé numérique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...