La cabine de verre du procès d’Eichmann retourne en Israël
Rechercher

La cabine de verre du procès d’Eichmann retourne en Israël

Après des années à l'étranger, l'objet sera la pièce maîtresse d'une nouvelle exposition au musée des Combattants du ghetto, en Galilée occidentale

Le criminel de guerre nazi Adolph Eichmann dans une cabine de verre protectrice, entouré par la police israélienne, lors de son procès le 22 juin 1961 à Jérusalem. (Crédit : GPO)
Le criminel de guerre nazi Adolph Eichmann dans une cabine de verre protectrice, entouré par la police israélienne, lors de son procès le 22 juin 1961 à Jérusalem. (Crédit : GPO)

La cabine de verre qui a accueilli le criminel de guerre nazi Adolf Eichmann lors de son procès en 1961 en Israël est revenue au pays après plusieurs années d’exposition aux Etats-Unis, a rapporté le site d’information Ynet.

L’objet sera la pièce maîtresse d’une nouvelle exposition au musée des Combattants du ghetto, en Galilée occidentale.

« C’est une relique qui a du pouvoir », affirme la conservatrice Yaara Galor.

« L’image la plus durable du procès est celle d’Eichmann assis à l’intérieur de la cabine. Cela encourage la discussion, tout comme le procès lui-même – et c’est peut-être la seule chose que l’on puisse dire à propos du procès Eichmann. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...