La Colombie extrade un Israélien pour trafic de drogue et trafic d’êtres humains
Rechercher

La Colombie extrade un Israélien pour trafic de drogue et trafic d’êtres humains

Binyamin Cohen, 35 ans, expulsé en Israël pour y être jugé ; la police colombienne dit qu'il a dirigé une organisation criminelle qui a fait passer de la cocaïne en contrebande

Binyamin Cohen, 35 ans, arrêté en Colombie avant d'être extradé vers Israël début février 2018 pour trafic de drogue et trafic d'êtres humains. (Police de Colombie)
Binyamin Cohen, 35 ans, arrêté en Colombie avant d'être extradé vers Israël début février 2018 pour trafic de drogue et trafic d'êtres humains. (Police de Colombie)

Un citoyen israélien accusé d’appartenir à une organisation criminelle internationale a été capturé et extradé de Colombie.

Binyamin Cohen, 35 ans, a été extradé dimanche et sera jugé en Israël pour trafic de drogue. Il avait été arrêté à Medellin, la deuxième plus grande ville de Colombie, pour trafic d’armes, vol de voiture, cambriolage, trafic d’êtres humains et contrebande de cocaïne depuis le pays d’Amérique du Sud vers l’État juif, a rapporté le site d’information El Caracol.

La police locale a déclaré que M. Cohen « a un long passé criminel, incluant la violence, la tentative de meurtre, le cambriolage et le vol de véhicules, en plus du trafic de drogue ».

« Des mois d’enquête et de surveillance ont permis l’arrestation du citoyen israélien recherché dans son pays », a indiqué la police dans un communiqué.

M. Cohen dirigeait une organisation criminelle internationale, poursuit le communiqué, qui faisait passer des drogues en contrebande en les envoyant par la poste et dans des conteneurs maritimes.

En 2013, Cohen a été condamné à 392 jours de prison pour tentative d’homicide, mais il n’aurait pas purgé sa peine.

En novembre, un autre Israélien a été expulsé de Colombie pour avoir prétendument dirigé un tourisme sexuel illégal. Assi Ben-Mosh, 43 ans, aurait dirigé un réseau qui offrait des voyages avec des prostituées mineures et de la drogue. Il est interdit de séjour en Colombie pendant 10 ans.

La Colombie compte quelque 3 500 Juifs sur une population d’environ 49 millions d’habitants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...