La direction d’Egged demande au tribunal d’arrêter la grève des chauffeurs
Rechercher

La direction d’Egged demande au tribunal d’arrêter la grève des chauffeurs

La direction de la coopérative d'autobus Egged a déposé un appel devant le tribunal national du travail pour mettre fin à la grève prévue lundi par les chauffeurs

Un bus Egged (Crédit : Abir Sultan/Flash90)
Un bus Egged (Crédit : Abir Sultan/Flash90)

La fédération syndicale Histadrout a annoncé dimanche qu’elle organiserait une grève d’avertissement de deux heures de tous les chauffeurs d’autobus d’Egged lundi matin pour protester contre la violence contre les conducteurs.

La grève est prévue de 10 h à 12 h lundi et tous les conducteurs d’Egged du pays, sur les lignes d’autobus inter et intracommunautaires, interrompront leur travail.

Dans l’appel, la direction de l’entreprise affirme que « la grève est une folie qui infligera un coup disproportionné aux passagers, et qui n’a pas été coordonnée avec la direction ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...