Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

La jetée américaine de nouveau rattachée à Gaza, reprise des livraisons d’aide

Les livraisons d'aide ont repris dans la nuit, portant le total acheminé dans la bande de Gaza via cette structure à plus de 4 100 tonnes, a également affirmé le général Par Ryder

Des soldats de l'armée américaine affectés à la 7e brigade de transport (expéditionnaire), des marins de l'US Navy affectés au bataillon de construction amphibie 1, et les forces de défense israéliennes plaçant la jetée du Trident sur la côte de la bande de Gaza le 16 mai 2024. (Crédit : CENTCOM)
Des soldats de l'armée américaine affectés à la 7e brigade de transport (expéditionnaire), des marins de l'US Navy affectés au bataillon de construction amphibie 1, et les forces de défense israéliennes plaçant la jetée du Trident sur la côte de la bande de Gaza le 16 mai 2024. (Crédit : CENTCOM)

La jetée temporaire installée par les Etats-Unis à Gaza pour faciliter l’acheminement d’aide humanitaire est de nouveau rattachée au littoral du territoire palestinien et les livraisons d’aide ont repris, a annoncé jeudi le ministère américain de la Défense.

La jetée avait été déplacée la semaine dernière vers un port israélien pour la protéger de la houle. Mise en place mi-mai, elle avait déjà été enlevée à la fin du mois à cause d’une tempête, avant d’être réinstallée.

Des soldats américains « ont rattaché et rétabli la jetée temporaire connectée à la plage de Gaza » mercredi, a déclaré à la presse le porte-parole du Pentagone, le général Pat Ryder.

Des troupes israéliennes ont aidé dans cette opération de manière à ce qu’il n’y ait aucun soldat américain sur le sol palestinien, a-t-il précisé.

Les livraisons d’aide ont repris dans la nuit, portant le total acheminé dans la bande de Gaza via cette structure à plus de 4 100 tonnes, a également affirmé le général.

Premier soutien militaire d’Israël, Washington a installé cette jetée au large de Gaza face aux sévères restrictions imposées par Israël à l’acheminement terrestre de l’aide vers le territoire palestinien, ravagé par huit mois de guerre.

Des camions transportant des aides humanitaires en provenance des EAU et de l’Agence américaine pour le développement internationale sur la jetée Trident avant de pénétrer sur une plage de Gaza, le 17 mai 2024. (Crédit : Staff Sgt. Malcolm Cohens-Ashley/CENTCOM via AP)

Selon les Nations unies, la quasi-totalité des 2,4 millions d’habitants de la bande de Gaza ont été déplacés par les combats et les bombardements et se trouvent en situation d’insécurité alimentaire, avec un risque de famine à grande échelle.

La guerre à Gaza a éclaté lorsque le Hamas a envoyé 3 000 terroristes armés en Israël, le 7 octobre, pour mener une attaque brutale au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes. Les terroristes ont également pris en otage 251 personnes, pour la plupart des civils, et les ont emmenées à Gaza.

Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

Parmi les 251 personnes enlevées ce jour-là, 116 sont toujours retenues à Gaza dont 41 sont mortes, selon l’armée.

Le ministère de la santé de Gaza, contrôlé par le Hamas, affirme que plus de 37 000 personnes ont été tuées ou sont présumées mortes dans les combats jusqu’à présent. Ce bilan, qui ne peut être vérifié et qui ne fait pas la distinction entre terroristes et civils, inclut les quelque 15 000 terroristes qu’Israël affirme avoir tués au combat et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.