Rechercher

La police arrête un suspect juif dans l’incendie du Tombeau de Benjamin

Un habitant de la ville de Harish, dans le nord du pays, âgé de 24 ans, comparaîtra devant le tribunal pour être placé en détention provisoire

Constatation des dégâts dans un sanctuaire, considéré par certains comme le lieu de sépulture de Benjamin de la Bible, fils de Jacob, suite à un incendie près de la ville de Kfar Saba, le 6 mai 2022. (Crédit : Police israélienne)
Constatation des dégâts dans un sanctuaire, considéré par certains comme le lieu de sépulture de Benjamin de la Bible, fils de Jacob, suite à un incendie près de la ville de Kfar Saba, le 6 mai 2022. (Crédit : Police israélienne)

La police a déclaré dimanche avoir arrêté un individu juif soupçonné d’avoir mis le feu à un sanctuaire juif dans le centre d’Israël vendredi dernier.

L’incendie a causé d’importants dommages à un bâtiment que les fidèles vénèrent comme le lieu de repos final du Benjamin, personnage de la Bible, l’un des 12 fils du patriarche Jacob.

Le site est situé près de la route 55, entre la ville centrale de Kfar Saba et la ville de Qalqilya en Cisjordanie.

La police a déclaré que le suspect est un résident de 24 ans de la ville de Harish, dans le nord du pays.

Les circonstances de l’incident ne sont pas encore claires.

L’homme, dont le nom n’a pas été révélé, devrait comparaître lundi devant le tribunal de première instance de Petah Tikva pour une audience de mise en détention provisoire.

Le juge devrait décider si le suspect doit ou non subir un examen psychologique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...