Rechercher

Kfar Saba : Le Tombeau de Benjamin a été endommagé par un incendie

La police a indiqué que les causes de l'incendie n'ont pas encore été déterminées ; la piste de l'incendie criminel n'est pas écartée

Un incendie près de la ville de Kfar Saba a endommagé un sanctuaire qui serait le lieu de sépulture de Benjamin, fils de Jacob, le 6 mai 2022. (Crédit: Police israélienne)
Un incendie près de la ville de Kfar Saba a endommagé un sanctuaire qui serait le lieu de sépulture de Benjamin, fils de Jacob, le 6 mai 2022. (Crédit: Police israélienne)

La police et les pompiers enquêtent sur un incendie qui s’est déclaré dans un sanctuaire juif dans le centre d’Israël vendredi soir.

L’incendie a causé d’importants dommages sur le tombeau de Benjamin, l’un des 12 fils de Jacob.

Le sanctuaire est situé juste à l’extérieur de la ville de Kfar Saba, au nord-est de Tel Aviv, et à environ 1,3 km de la ville de Qalqilya, en Cisjordanie.

Il n’y a pas eu de blessés et rien ne laisse penser que quelqu’un se trouvait sur les lieux au moment de l’incendie, qui s’est produit pendant le Shabbat, alors que les Juifs orthodoxes qui n’utilisent pas de véhicules sont peu susceptibles de visiter le tombeau situé sur le bord de la route 55.

Des photos ont montré d’importants dégâts sur le site. De nombreux textes placés à côté de la tombe, des murs et d’autres objets ont été endommagés par le feu.

Les autorités ont déclaré que les causes de l’incendie n’ont pas encore été déterminées, mais selon les informations, la piste de l’incendie criminel n’est pas écartée.

Des dommages sont constatés sur un sanctuaire, supposé être le lieu de sépulture de Benjamin fils de Jacob, suite à un incendie près de la ville de Kfar Saba, le 6 mai 2022. (Crédit: Police israélienne)

Les tensions entre Israéliens et Palestiniens n’ont cessé d’augmenter ces dernières semaines, dans un contexte de recrudescence des attaques terroristes palestiniennes et des opérations de sécurité israéliennes ; nombre de ces tensions concernent le site sacré sensible du Mont du Temple à Jérusalem, ce qui fait craindre que les combats ne se transforment en spasmes de violence intense comme ceux qui ont secoué la région il y a un an.

En mai dernier, alors qu’Israël menait une guerre de 11 jours contre les terroristes du Hamas à Gaza, les tensions ethniques à l’intérieur d’Israël ont éclaté en une série d’émeutes dans tout le pays. Des entreprises, des maisons, des voitures et au moins une synagogue ont été incendiées au cours de ces émeutes.

Le mois dernier, un site de la ville de Naplouse, en Cisjordanie, considéré par certains Juifs comme le lieu de sépulture de Joseph, frère de Benjamin, a été vandalisé par des émeutiers palestiniens, qui ont allumé des feux et détruit des parties du sanctuaire.

Le tombeau de Joseph a également été incendié en 2015 et en 2000.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...