Israël en guerre - Jour 57

Rechercher

La police israélienne ne peut imputer la mort du jeune homme à son cousin

Ali Nimir est en détention pour infractions au code de la route. Les forces de police prétendent que sa conduite dangereuse les a poussés à tirer

Le tribunal de Jérusalem a rejeté la plainte de la police jeudi selon laquelle la mort d’un homme arabe par les tirs de la police des frontières ce dimanche soir, à bord d’un véhicule dans Jérusalem-Est est imputable à son cousin, qui conduisait le véhicule.

La Cour des Magistrats de Jérusalem a en revanche prolongé la détention d’Ali Nimir, 25 ans, et l’enquête sur les circonstances de la mort de Mustafa Nimir se poursuit.

La police a d’abord prétendu que les deux jeunes prévoyaient une attaque à la voiture-bélier. Ils ont ensuite retiré cette allégation mais ont accusé Nimir de conduire dangereusement, ce qui a éveillé les suspicions des policiers, les conduisant à tirer. La police a déclaré que le chauffeur conduisait sous influence, ce qu’il a admis.

La police accuse Nimir « d’homicide, homicide involontaire, conduite sans permis, conduite sous l’influence d’alcool et drogue, ce qui représentait un danger certains pour les usagers de la route », rapporte un porte-parole mercredi.

Mais le juge GabaIi Richer a évoqué, le lendemain, une « différence significative » dans les preuves apportées par la police accusant Nimir d’homicide. Richter a dit avoir approuvé la demande de la police à cause des circonstances aggravantes de l’influence de substances et des précédentes infractions de Nimir.

Le ministère de la Justice a ouvert sa propre enquête, afin de déterminer si l’usage de la force était justifié.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.