La synagogue de Pittsburgh organise une veillée pour les victimes de Poway
Rechercher

La synagogue de Pittsburgh organise une veillée pour les victimes de Poway

L'attaque de la synagogue de Californie a eu lieu 6 mois après l'attaque la plus meurtrière contre des Juifs aux Etats-Unis ; "nous connaissons la peur, l'angoisse et la guérison"

une veillée devant la synagogue Tree of Life de Pittsburgh en hommage aux victimes de la fusillade de Poway à San Diego en Californie le 27 avril 2019. (Crédit : AP Photo/Gene J. Puskar)
une veillée devant la synagogue Tree of Life de Pittsburgh en hommage aux victimes de la fusillade de Poway à San Diego en Californie le 27 avril 2019. (Crédit : AP Photo/Gene J. Puskar)

Des dizaines de personnes se sont réunies devant la synagogue de Pittsburgh, où a eu lieu une fusillade il y a précisément six mois, pour rendre hommage aux victimes de la fusillade de la synagogue de Poway, en Californie.

La veillée à lieu devant la synagogue Tree of Life où un tireur a tué 11 fidèles le 27 octobre dernier.

« Les mots ‘plus jamais’ ont disparu de mon vocabulaire », a déclaré le rabbin de Tree of Life Jeffrey Myers à la foule, selon le Pittsburgh Post-Gazette. « Ils ont été remplacés par ‘une fois de plus’. Et c’est ainsi qu’une fois de plus, nous nous rassemblons ici, telle une communauté unie. »

Le rabbin, qui était dans la synagogue Tree of Life le jour de l’attaque d’octobre, a récité le kaddish, la prière juive de l’endeuillé.

Le maire de Pittsburgh Bill Peduto a participé à la veillée.

« Il y a à peine six mois, nous sommes devenus membres de ce club tragique des communautés fusillées, auquel personne ne veut appartenir », a indiqué un communiqué de la synagogue Tree of Life de Pittsburgh, selon l’agence Associated Press.

« Nous connaissons bien cette peur, cette angoisse, et le processus de guérison qu’une telle atrocité génère. Nos cœurs saignent avec les familles touchées de San Diego et les fidèles. Nous ne plierons pas face à la haine. Ces actes de violences et de préjugés doivent cesser. Trop c’est trop ! »

Le département de la sécurité publique de Pittsburgh a déclaré dans un communiqué qu’il observait la situation à Poway et qu’il renforcerait la sécurité si nécessaire. Il a exhorté le public à rester vigilant et à alerter les responsables s’ils remarquent quelque chose de suspect.

« Nous ne comprenons que trop bien ce crève-cœur », a déclaré le directeur de la sécurité Wendell Hissrich dans un communiqué. « Nos pensées vont aux citoyens de San Diego, et nos actions locales sont et seront dédiées à la sécurité de tous. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...