Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

L’Allemagne alloue 105 M de $ de plus pour les soins des survivants de la Shoah

L'annonce fait suite au dernier cycle de négociations entre la Claims Conference et Berlin, qui a également accepté de maintenir le fonds de soutien jusqu'en 2027

Stuart Eizenstat, négociateur pour la Claims Conference, négociant avec des représentants du gouvernement allemand, à Berlin, en Allemagne, le 9 mai 2023. (Crédit : Claims Conference)
Stuart Eizenstat, négociateur pour la Claims Conference, négociant avec des représentants du gouvernement allemand, à Berlin, en Allemagne, le 9 mai 2023. (Crédit : Claims Conference)

Le gouvernement allemand a déclaré qu’il allouerait près de 900 millions de dollars l’année prochaine au financement des services de soins à domicile pour les survivants de la Shoah, promettant d’augmenter son engagement de plus de 100 millions de dollars pour répondre aux besoins d’une population vieillissant rapidement après une année d’inflation galopante.

L’Allemagne a également accepté de prolonger les subventions de réparation pour les anciens réfugiés juifs de l’ex-Union soviétique, selon une mise à jour de la Conférence sur les revendications matérielles juives contre l’Allemagne, ou Claims Conference, qui est une organisation représentant les intérêts juifs dans les négociations sur les réparations avec l’Allemagne.

Les quelque 888 millions de dollars que l’Allemagne consacrera aux soins à domicile en 2024 représentent une augmentation de 13 % par rapport aux 783 millions de dollars prévus cette année.

L’année prochaine, l’Allemagne versera également 175 millions de dollars à la Claims Conference, qui les répartira entre les quelque 128 000 bénéficiaires du fonds allemand d’aide aux victimes. Ce fonds est destiné aux Juifs qui ont réussi à fuir la montée de l’Allemagne nazie et le massacre systématique des Juifs d’Europe, mais qui ont tout de même souffert bien qu’ils n’aient pas été emprisonnés. L’année prochaine, chaque bénéficiaire d’une compensation au titre du Fonds de solidarité recevra environ 1 350 dollars.

Des subventions d’une valeur similaire continueront d’être versées chaque année aux bénéficiaires vivants du Fonds de solidarité jusqu’à la fin de l’année 2027, a indiqué la Claims Conference dans sa mise à jour, qui fait suite à la conclusion d’un nouveau cycle de négociations.

Le montant total des subventions versées par le Fonds de solidarité d’ici à la fin 2027 dépendra du nombre de bénéficiaires, dont les plus jeunes sont aujourd’hui âgés d’environ 80 ans. La Claims Conference prévoit de distribuer environ 500 millions de dollars de subventions au titre du Fonds de solidarité d’ici à la fin de l’année 2027.

Pour les milliers de bénéficiaires âgés vivant dans l’ex-Union soviétique, cette aide financière de plus de 1 000 dollars peut se traduire par une amélioration considérable de la qualité de vie pendant un an ou plus.

« Le fait de pouvoir garantir des paiements directs aux survivants, en plus de l’expansion des services d’aide sociale que nous sommes en mesure de financer, est essentiel pour s’assurer que chaque survivant de la Shoah est pris en charge aussi longtemps que nécessaire, en répondant à chaque besoin individuel », a déclaré Greg Schneider, vice-président exécutif de la Claims Conference.

Esfir (Esther) Gendelman, une juive ukrainienne qui a dû fuir sa maison pour échapper aux nazis, recevant un colis d’un fournisseur d’aide de la Fraternité internationale des chrétiens et des Juifs à Chisinau, en Moldavie, en mars 2022. (Crédit : IFCJ)

Au total, la Claims Conference distribuera environ 1,4 milliard de dollars de réparations allemandes en 2024, soit une augmentation de 7,7 % par rapport aux 1,3 milliard de dollars distribués cette année. Une partie de cette somme totale est destinée aux bénéficiaires d’une pension mensuelle en compensation de leur emprisonnement ou de leur torture par les nazis, une catégorie d’indemnisation connue sous le nom d’article deux.

« Chaque négociation est une quasi-dernière occasion de s’assurer que les survivants de la Shoah reçoivent une certaine mesure de justice », a déclaré Stuart Eizenstat, négociateur pour la Claims Conference et ancien secrétaire adjoint au Trésor américain. « Cela ne sera jamais suffisant tant que le dernier survivant n’aura pas rendu son dernier souffle », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.