L’armée empêcherait Bitan de se rendre dans la maison de Hébron
Rechercher

L’armée empêcherait Bitan de se rendre dans la maison de Hébron

Bitan a qualifié la décision de l'armée de "scandale" après le refus de cette dernière de le laisser entrer dans la maison Machpela

Les garde-frontières israéliens évacuent la Maison  Machpela à Hébron  le 4 avril 2012 (Crédit : , Miriam Alster/Flash90)
Les garde-frontières israéliens évacuent la Maison Machpela à Hébron le 4 avril 2012 (Crédit : , Miriam Alster/Flash90)

Le ministère de la Défense a empêché le législateur David Bitan, issu du Likud, de visiter la Maison Machpela de Hébron, un bâtiment qui, depuis des années, se trouve au centre de querelles légales portant sur des revendications de propriété émanant d’un groupe de 15 familles juives qui affirment l’avoir acheté, tandis que les Palestiniens dénoncent, pour leur part, une transaction frauduleuse.

Les familles sont entrées dans la maison contre les ordres de l’armée israélienne la semaine dernière et l’occupent illégalement dorénavant.

Bitan chercherait à visiter l’endroit, situé à proximité du lieu saint du Tombeau des Patriarches, pour offrir son soutien aux résidents, mais l’armée israélienne a informé le chef de la sécurité de la Knesset qu’elle n’autoriserait pas la visite du législateur.

Bitan a qualifié la décision des militaires de « scandale ».

« C’est mon droit d’aller à Hébron », a-t-il insisté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...