L’armée renvoie un homme en Syrie arrêté en traversant la frontière israélienne
Rechercher

L’armée renvoie un homme en Syrie arrêté en traversant la frontière israélienne

L'homme non armé a été arrêté et brièvement interrogé après être entré sur le plateau du Golan ; il a été libéré le lendemain

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

La fumée monte sur le plateau du Golan, après deux tirs de mortiers venus de Syrie, déchirée par la guerre civile, le 28 avril 2015. (Crédit : Jalaa Marey/AFP)
La fumée monte sur le plateau du Golan, après deux tirs de mortiers venus de Syrie, déchirée par la guerre civile, le 28 avril 2015. (Crédit : Jalaa Marey/AFP)

Un homme non identifié qui était entré en Israël depuis la Syrie a été renvoyé dans le pays déchiré par la guerre civile mercredi, un jour après avoir été interrogé par les forces de sécurité israéliennes, a indiqué l’armée.

L’homme n’était pas armé quand il a pénétré la clôture de sécurité, dans le sud du plateau du Golan.

Contrairement à un Libanais entré illégalement en Israël en avril et qui avait pu faire quelques kilomètres avant d’être arrêté, l’homme infiltré de Syrie a été arrêté juste à côté de la frontière, peu après être entré dans le pays.

Il a été interrogé par le Shin Bet pour déterminer pourquoi il était entré illégalement en Israël depuis la Syrie, déchirée par la guerre civile, avait annoncé l’armée mardi.

Le Shin Bet n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaire sur les motivations de l’homme à traverser la frontière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...