Israël en guerre - Jour 198

Rechercher

Le célèbre musicien Hanan Yovel refuse de se produire à la Knesset

Le chanteur et compositeur a invoqué le comportement des députés, et notamment celui du député d’extrême droite qui a tenu des propos racistes sur des élus de l’opposition

Le chanteur israélien Hanan Yovel, le 28 avril 2022. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)
Le chanteur israélien Hanan Yovel, le 28 avril 2022. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)

Le célèbre compositeur et interprète israélien, Hanan Yovel, a refusé de se produire à la Knesset en raison du comportement de certains députés « indignes ».

« Chanter devant ces rustres, ce serait me trahir », a répondu Yovel à l’invitation qui lui avait été faite de se produire au Parlement pour la Journée en mémoire des soldats tombés au combat.

Yovel a évoqué l’attitude, qu’il juge grossière, des députés de la coalition, alors que le pays est toujours plus divisé sur les mesures prises par le gouvernement pour prendre l’ascendant sur le système judiciaire.

Il a également fait référence à un incident survenu la semaine dernière et qui a vu le député d’extrême droite Almog Cohen, en plénière de la Knesset, tenir des propos racistes sur les députés de l’opposition.

Le député Almog Cohen, à gauche, à la Knesset, à Jérusalem, le 22 novembre 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Le président de la Knesset, Amir Ohana, a réagi en interdisant aux députés de filmer lors des plénières.

« Cette Knesset, celle d’Almog Cohen, de Dudi Amsalem, de Tally Gotliv, de Galit Distal [Atbaryan], d’Aryeh Deri qui aime l’humour d’Almog Cohen, du président de la Knesset qui, au lieu de réprimander l’indignité, interdit de filmer, et ainsi de suite », a déclaré Yovel.

À la Knesset, le député du Likud David Amsalem est souvent effronté et perturbateur, et Gotliv et Distal Atbaryan sont coutumiers de propos très polémiques envers l’opposition.

Devant les caméras de la Douzième chaine, suite à la révélation de son message en réponse à la Knesset, Yovel a rappelé s’être produit à plusieurs reprises à la Knesset en de multiples occasions.

Mais, a-t-il ajouté, « Cette Knesset n’est pas la mienne. »

« Ils disent que le peuple est souverain, mais ils ne respectent pas le peuple », a-t-il déclaré à propos du gouvernement actuel. Pourquoi devrais-je les respecter ? »

Aujourd’hui âgé de 76 ans, Yovel a commencé sa carrière de chanteur et d’auteur de chansons en 1965, au sein de l’orchestre de l’armée Nahal.

Des Israéliens défilant lors d’une manifestation contre les plans du nouveau gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu visant à remanier le système judiciaire, à Tel Aviv, en Israël, le 18 février 2023. (Crédit : AP/Tsafrir Abayov)

Sa décision s’ajoute aux manifestations de grande ampleur opposées aux mesures prises par le gouvernement pour s’emparer de la nomination des juges, dans le cadre d’une profonde et radicale réforme judiciaire.

Les opposants [à la réforme] déplorent que ces mesures vont saper les fondements la démocratie israélienne et nuire à son économie comme à sa sécurité.

Samedi toujours, une centaine d’auteurs et de poètes israéliens de tout premier plan ont signé une pétition dénonçant le projet de restreindre l’indépendance de la Bibliothèque nationale d’Israël en permettant au gouvernement de nommer les membres de son Conseil d’administration.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.