Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

Le contrôleur de l’État fustige Israël pour la pollution causée par les véhicules

Le contrôleur de l'État appelle à un effort unifié des ministères et des agences pour mieux se préparer à l'entrée des véhicules électriques et à la gestion des véhicules très polluants

Sue Surkes est la journaliste spécialisée dans l'environnement du Times of Israel.

Les villages bédouins non reconnus autour de la zone industrielle de Ramat Hovav, dans le sud d'Israël, souffrent d'un niveau élevé de pollution de l'air provenant des étangs d'évaporation chéniques à proximité et d'une centrale électrique d'Israël Electric Corporation. Le 28 décembre 2017. (Yaniv Nadav/FLASH90)
Les villages bédouins non reconnus autour de la zone industrielle de Ramat Hovav, dans le sud d'Israël, souffrent d'un niveau élevé de pollution de l'air provenant des étangs d'évaporation chéniques à proximité et d'une centrale électrique d'Israël Electric Corporation. Le 28 décembre 2017. (Yaniv Nadav/FLASH90)

Le contrôleur de l’État a déclaré dans son rapport annuel publié lundi que la pollution de l’air est la plus grande cause de mortalité environnementale en Israël. Et pourtant, les bus et les camions pesant plus de 4,5 tonnes, qui sont responsables de 61 % du coût de la pollution atmosphérique liée au trafic, ne sont soumis à aucune taxe à l’achat.

De plus, seules deux villes israéliennes disposent de zones d’air pur – Jérusalem et Haïfa – contre 400 villes dans 17 pays de l’Union européenne.

Fin 2022, il y avait plus de 40 000 véhicules électriques dans le pays, mais en juillet 2023, il n’y avait que 219 bornes de recharge rapide accessibles au public.

Seuls 4 % des garages étaient habilités à accueillir des véhicules électriques.

Le contrôleur de l’État appelle à un effort unifié des ministères et des agences pour mieux se préparer à l’entrée généralisée des véhicules électriques et à la gestion des véhicules très polluants utilisant de l’essence ou du diesel.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.