Le corps d’une ultra-orthodoxe, disparue depuis 4 mois, retrouvé dans l’Hudson
Rechercher

Le corps d’une ultra-orthodoxe, disparue depuis 4 mois, retrouvé dans l’Hudson

La police enquête sur la mort de Malky Lebowitz, 21 ans, ancienne membre de la communauté Satmar

Le pont de Bear Mountain, au-dessus de Popolopen Creek, affluant de l'Hudson, dans l'état de New York. Illustration. (Crédit : John Greim/LightRocket via Getty Images)
Le pont de Bear Mountain, au-dessus de Popolopen Creek, affluant de l'Hudson, dans l'état de New York. Illustration. (Crédit : John Greim/LightRocket via Getty Images)

Le corps d’une mère ultra-orthodoxe de Rockland County, dans l’état de New York, dont la disparation avait été signalée en avril, a été découvert dans l’Hudson.

Le corps a été découvert mercredi, près du pont Bear Mountain, et identifié le lendemain comme étant celui de Malky Lebowitz, née Einhorn, a annoncé le site d’information Crownheights Info. Lebowitz, 21 ans, était mariée et avait une petite fille.

Ancienne membre de la communauté Satmar, elle vivait à New York City après avoir déménagé de la ville voisine de Monsey, qui compte une grande population ultra-orthodoxe.

Le 27 avril, la police a commencé à fouiller près de la zone où le corps a finalement été découvert après avoir vu une vidéo filmée par une caméra de sécurité montrant une femme sautant dans l’Hudson depuis le pont.

Yossi Morgeretan, coordinateur de Chaverim of Rockland, une association de secouristes bénévoles, a récupéré le corps, selon Crownheights Info. L’article ne précise pas la cause de son décès.

Sa famille et ses amis proches ont été prévenus de la découverte.

Suite à sa disparition, des unités de secours de nombreux départements et agences l’avaient cherchée pendant près d’une semaine sans résultat, avait à l’époque indiqué Kieran O’Leary, porte-parole de la police du conté de Wetchester.

Crownheights Info a publié la photographie de Lebowitz, souriante, la tête couverte comme de nombreuses femmes ultra-orthodoxes avec dans les bras un bébé rieur.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...