Le Fatah glorifie 2 terroristes sur sa page Facebook
Rechercher

Le Fatah glorifie 2 terroristes sur sa page Facebook

Le parti d’Abbas rend hommage à 2 femmes terroristes kamikazes qui ont tué 8 personnes comme une “héroïne” et une “mariée de la Palestine” dans des posts marquant l’anniversaire de leurs deux attaques séparées

Un post sur la page Facebook du Fatah rendant hommage à une terroriste. (Crédit : capture d'écran Palestinian Media Watch)
Un post sur la page Facebook du Fatah rendant hommage à une terroriste. (Crédit : capture d'écran Palestinian Media Watch)

Le Fatah, parti du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, glorifie des femmes terroristes alors même qu’Abbas lui-même a déclaré à la télévision israélienne la semaine dernière qu’il « tend la main en paix ».

Dans des posts publiés sur Facebook cette semaine, le Fatah a rendu hommage à deux femmes terroristes kamikazes qui ont tué au total huit Israéliens et en ont blessé plus de 100 en 2002.

La page Facebook du parti a publié des photos des deux terroristes et se réfère à l’une comme une « héroïne » et à l’autre comme la « mariée de la Palestine », selon l’ONG Palestinian Media Watch.

Les deux posts se terminent par la même phrase : « Gloire et éternité à nos justes martyrs ».

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas pendant un entretien avec l'émission Uvda de la Deuxième chaîne diffusée le 31 mars 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas pendant un entretien avec l’émission Uvda de la Deuxième chaîne diffusée le 31 mars 2016. (Crédit : capture d’écran YouTube)

Andalib Takatka s’est fait explosée sur la route Jaffa de Jérusalem le 12 avril 2002, tuant six personnes et en blessant plus de 80.

Ayyat al-Akhras est la plus jeune terroriste kamikaze palestinienne (17 ans), et a fait exploser sa bombe près d’un supermarché de Jérusalem le 29 mars 2002, tuant deux personnes et en blessant 28.

Un post publié le 13 avril sur la page Facebook du Fatah contenait ce texte :

« 13 avril 2002 – Aujourd’hui est l’anniversaire de la mort en martyr de la volontaire au martyre Andalib Takatka de la ville de Beit Fajjar, fille des brigades des martyrs d’Al-Aqsa [la branche armée du Fatah] à Bethléem, qui a mené une opération à la recherche du martyre à Jérusalem dans laquelle six sionistes ont été tués, et des douzaines blessés. Gloire et éternité à nos justes martyrs. Nous restons loyaux au chemin. »

Un post du 28 mars, dédié à al-Akras, disait :

« Quatorze ans depuis la mort en martyr [shahida] de la mariée de la Palestine et du mouvement Fatah [Ayyat al-Akhras], fille des brigades des martyrs d’Al-Aqsa, fille de la Palestine et du camp de réfugiés Deheisheh, la forteresse résolue. Gloire et éternité à nos justes martyrs. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...