Le gouverneur de New York reporte son voyage en Israël en raison des tensions
Rechercher

Le gouverneur de New York reporte son voyage en Israël en raison des tensions

Andrew Cuomo avait prévu de visiter le plateau du Golan et la périphérie de Gaza ; il attendra jusqu'à ce que « le conflit en cours sur le terrain se calme »

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, prend la parole lors d'un rassemblement des syndicats de la santé au Madison Square Garden, le 21 février 2018, à New York (Drew Angerer / Getty Images / via JTA)
Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, prend la parole lors d'un rassemblement des syndicats de la santé au Madison Square Garden, le 21 février 2018, à New York (Drew Angerer / Getty Images / via JTA)

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a reporté un voyage prévu en Israël, expliquant son annulation par la violence aux frontières nord et sud d’Israël.

Cuomo a annoncé son report mardi, le jour où il devait partir pour Israël.

Un communiqué publié mardi par la porte-parole de Cuomo, Dani Lever, expliquait : « La semaine dernière, après que des missiles ont été tirés vers les hauteurs du Golan, le gouverneur Cuomo a annoncé un voyage afin de visiter la région et rencontrer les dirigeants israéliens. Israël est maintenant engagé sur de multiples fronts, y compris à la frontière de Gaza, où une hostilité significative a repris et où des pertes en vies humaines ont été rapportées. Le gouverneur souhaiterait visiter ces deux régions. Nous continuerons à surveiller la situation et nous nous y rendrons dans les prochaines semaines lorsque le conflit sur le terrain se sera calmé et que le gouverneur Cuomo pourra visiter à la fois le plateau du Golan et la frontière de Gaza. »

Le voyage de « solidarité » avait été annoncé jeudi au Conseil des relations juives de la communauté de New York.

Cuomo, un démocrate, cherche à briguer un troisième mandat dans une course électorale,notamment face à l’actrice Cynthia Nixon.

Cuomo a effectué plusieurs voyages officiels en Israël, dont un en 2014 alors qu’il faisait campagne pour son second mandat, selon le site Politico.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...