Le Guatemala instaure une « journée de l’amitié avec Israël »
Rechercher

Le Guatemala instaure une « journée de l’amitié avec Israël »

L'ambassade du Guatemala de Tel-Aviv sera transférée à Jérusalem le 16 mai 2018

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président guatémaltèque Jimmy Morales lors d’une rencontre à Washington, le 4 mars 2018 (Haim Zach / GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président guatémaltèque Jimmy Morales lors d’une rencontre à Washington, le 4 mars 2018 (Haim Zach / GPO)

Le Guatemala a adopté jeudi une loi instaurant une journée de célébration annuelle de son « amitié avec Israël », alors que le pays se prépare à transférer son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem.

Avec 104 voix pour, sur 158 députés présents, le Congrès a adopté une loi « déclarant le 14 mai journée de l’amitié entre le Guatemala et Israël », a déclaré un député.

Cette date coïncide avec la célébration par Israël de la création de l’Etat d’Israël le 14 mai 1948.

La nouvelle loi – qui doit encore être entérinée par le président Jimmy Morales -, ordonne au ministère de l’Education et à d’autres institutions gouvernementales d’organiser et « promouvoir au niveau national des activités culturelles rappelant l’amitié, la coopération et l’aide entre les peuples » des deux pays.

Le président Morales assistera le 16 mai au transfert de l’ambassade du Guatemala de Tel-Aviv à Jérusalem.

Il avait fait cette annonce le 24 décembre, après une décision identique des Etats-Unis.

Le président a précisé avoir pris cette décision « en raison des relations historiques » entre les deux pays.

Il a souligné, devant les protestations suscitées, aussi bien au Guatemala qu’à l’étranger, qu’il s’agissait d’une décision souveraine sur laquelle il n’était pas question de revenir.

En décembre, à la suite de l’annonce par le président Donald Trump du prochain transfert à Jérusalem de l’ambassade des Etats-Unis, l’assemblée générale de l’ONU avait adopté une résolution condamnant la décision américaine.

Outre Washington, sept pays, dont le Guatemala et le Honduras, ont annoncé le transfert de leur ambassade.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...