Le Hamas affirme que les terroristes qui ont tué 4 personnes à Tel Aviv sont des leurs
Rechercher

Le Hamas affirme que les terroristes qui ont tué 4 personnes à Tel Aviv sont des leurs

Tsahal interroge la famille des terroristes de Sarona dans le sud de la Cisjordanie et essaie de comprendre comment ils sont entrés en Israël

Les forces de sécurité israéliennes sur les lieux d'un attentat terroriste au marché Sarona de Tel Aviv, le 8 juin 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Les forces de sécurité israéliennes sur les lieux d'un attentat terroriste au marché Sarona de Tel Aviv, le 8 juin 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le groupe terroriste Hamas a déclaré tôt jeudi dans un communiqué que les deux hommes armés qui ont tiré mercredi soir dans un café de Tel Aviv sont des membres de l’organisation terroriste palestinienne.

Au moins quatre personnes ont été tuées dans l’attentat terroriste de mercredi soir au marché Sarona, et 16 autres ont été blessées, dont trois sont dans un état sérieux. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a promis des « actions décisives » pour retrouver les responsables de la troisième attaque mortelle de l’année dans la ville.

Les deux suspects ont été nommés par les médias palestiniens comme Khaled Mohammad Makhamrah et Mohamad Ahmad Makhamrah. L’un des deux hommes a été sévèrement blessé par les tirs d’un garde de sécurité, l’autre a été arrêté et emmené pour être interrogé.

Les deux hommes de 21 ans sont originaires du village de Yatta en Cisjordanie, près de Hébron, et sont entrés illégalement en Israël, mais n’ont pas d’antécédents criminels.

L’armée israélienne a lancé un raid sur le domicile de l’un des terroristes et a interrogé sa famille, a annoncé le site d’informations Walla. Les agences de sécurité israéliennes cherchent à déterminer comment ils sont entrés en Israël depuis la Cisjordanie.

Yoav Mordechai, coordinateur des activités du gouvernement dans les territoires (COGAT), a annulé 204 permis de travail des membres de la famille des tireurs, a annoncé la Dixième chaîne.

Précédemment, la police avait trouvé une voiture dans une banlieue de Tel Aviv, à Bnei Brak, qu’ils soupçonnaient être celle des suspects.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...