Le Hamas ouvre la route « pour attaquer les sionistes »
Rechercher

Le Hamas ouvre la route « pour attaquer les sionistes »

La construction d'une route sur le côté palestinien de la barrière est en cours ; selon Israël, elle ne pose pas de menace

Frontière entre Israël et Gaza (David Buimovitch/Flash90)
Frontière entre Israël et Gaza (David Buimovitch/Flash90)

Le Hamas ouvre une nouvelle route près de la frontière israélienne avec le nord de la bande de Gaza qui, selon lui, sera utilisée pour attaquer Israël dans un futur conflit.

Ces derniers jours, un lourd équipement de construction est utilisé côté palestinien de la frontière, à plusieurs centaines de mètres de la barrière de sécurité. Les travaux de construction se déroulent en face de la communauté israélienne de Nahal Oz.

L’ancien ministre de l’Intérieur du Hamas, Fathi Hammad, a déclaré samedi que la route visait à « nous créer de possibilités pratiques pour attaquer l’ennemi sioniste ».

Des responsables de la sécurité israéliens ont déclaré à Ynet qu’ils surveillent la construction de la route, mais qu’elle ne semble pas poser de menace à ce stade.

Le ministre de la Défense Moshe Yaalon a averti mercredi le Hamas de freiner toute tentative de groupes terroristes de Gaza d’attaquer Israël, sous peine de « payer un lourd tribut ».

Israël se méfie du réarmement des groupes terroristes de Gaza après la guerre. Selon l’armée israélienne, le Hamas a mené des lancements d’essai ces derniers mois afin d’augmenter ses capacités de lancement de roquettes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...