Le Hamas se réjouit de la prise de contrôle de l’Afghanistan par les talibans
Rechercher

Le Hamas se réjouit de la prise de contrôle de l’Afghanistan par les talibans

Pour les terroristes de Gaza, la "victoire" des talibans montre que "la résistance des peuples, en tête desquels le peuple palestinien en lutte, est destinée à la victoire"

Le responsable du Hamas, Moussa Abu Marzouk, le 18 septembre 2014. (Crédit : AP/Khalil Hamra)
Le responsable du Hamas, Moussa Abu Marzouk, le 18 septembre 2014. (Crédit : AP/Khalil Hamra)

Le groupe terroriste palestinien du Hamas, lié à la mouvance des Frères musulmans et au pouvoir dans la bande de Gaza depuis 2006, « a béni la nation musulmane afghane pour la chute de l’occupation américaine sur tout le territoire afghan ».

Dans un tweet publié dimanche soir, le haut responsable du Hamas, Moussa Abu Marzouk, a établi des parallèles entre la lutte des talibans contre le gouvernement afghan soutenu par les Américains et la lutte du Hamas contre Israël.

« Les talibans sont victorieux aujourd’hui après avoir été accusés d’arriération et de terrorisme. Ils émergent aujourd’hui comme un mouvement plus intelligent et plus réaliste. Ils ont affronté l’Amérique et ses agents, et ont refusé de faire des compromis avec eux. Ils n’ont pas été trompés par les gros titres sur la ‘démocratie’ et les ‘élections' », a écrit Abu Marzouk.

« C’est une leçon pour tous les peuples opprimés. Apprendront-ils la morale de cette histoire ? », a conclu Abu Marzouk.

Le groupe terroriste palestinien « félicite le mouvement des talibans et ses courageux dirigeants pour cette victoire, qui est l’aboutissement de son long combat durant ces 20 dernières années », a-t-il indiqué aussi dans un communiqué.

Le Hamas a souhaité « au peuple et aux dirigeants afghans de parvenir à l’unité, la stabilité et la prospérité ». Pour le Hamas, la « victoire » des talibans montre que « la résistance des peuples, en tête desquels le peuple palestinien en lutte, est destinée à la victoire ».

Après deux décennies de présence militaire occidentale, l’Afghanistan est aux mains depuis dimanche des talibans qui patrouillent dans les rues de Kaboul et se sont installés au palais présidentiel, après l’effondrement des forces gouvernementales et la fuite à l’étranger du président Ashraf Ghani.

Les islamistes afghans avaient lancé en mai une offensive à travers le pays, alors que les Etats-Unis et l’Otan y entamaient le retrait de leurs dernières forces.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...