Le ministère de l’Education propose un plan de reprise pour les classes 5e-2nde
Rechercher

Le ministère de l’Education propose un plan de reprise pour les classes 5e-2nde

Selon le plan, les élèves seront divisés en groupes de 20 au maximum et resteront en classe au moins deux jours par semaine

Des étudiants israéliens à Ashdod, le 29 novembre 2020. (Crédit : Flash90)
Des étudiants israéliens à Ashdod, le 29 novembre 2020. (Crédit : Flash90)

Le ministère de l’Education a publié mardi une proposition pour le retour à l’école des classes de la Cinquième à la Seconde dans les secteurs à faible taux d’infection dès dimanche.

Les élèves de ces classes sont les derniers à rester chez eux, à étudier à distance, en vertu des restrictions imposées par la pandémie.

Selon le plan, les élèves seront divisés en groupes de 20 au maximum et resteront en classe au moins deux jours par semaine.

Les écoles seront ouvertes six jours par semaine pour faciliter le système et les enseignants seront autorisés à alterner entre quatre groupes au maximum, tandis que les élèves pourront se déplacer entre deux groupes.

Dans les zones de forte infection, les élèves poursuivront l’enseignement à distance.

Dans toutes les zones, y compris celles à forte infection, les écoles seront autorisées à organiser des activités en plein air en groupes fixes de 20 participants maximum, membres du personnel inclus, et les excursions en plein air seront également autorisées sous les mêmes restrictions.

En outre, les établissement d’éducation spécialisée seront à nouveau pleinement opérationnels dans les zones à faible ou moyenne infection.

Les élèves retourneront en classe dans le cadre de la prochaine étape du plan de sortie de crise du gouvernement, qui prévoit également la réouverture des restaurants et des cafés, l’autorisation d’ouverture des hôtels et des lieux culturels conformément aux directives du ministère de la santé, et l’assouplissement des restrictions sur les rassemblements.

Des élèves avec des masques retournent en classe, à l’école Gabrieli Carmel de Tel Aviv, le 11 février 2021. (Avshalom Sassoni / Flash90)

Le mois dernier, les classes de CM2, Sixième, Première et Terminale ont été autorisées à reprendre les cours en personne dans les villes à faible taux d’infection ou dans celles à taux d’infection moyen et à fort taux de vaccination. Les jardins d’enfants et les classes du CP au CM1 ont précédemment ouvert dans des villes désignées comme étant à faible taux d’infection par les termes « vert », « jaune » et « orange clair » dans le système de codage par couleur des taux de morbidité établi par le gouvernement.

Chezy Levy, directeur général du ministère de la Santé, a déclaré la semaine dernière que le ministère n’était pas nécessairement favorable à la réouverture d’autres classes dans les jours à venir.

« Il y a des discussions entre les ministères de l’Education et de la Santé. Je ne suis pas satisfait de ce plan… En général, nous soutenons la réouverture des écoles et la priorité donnée à la sortie des enfants, mais nous avons dit qu’il nous fallait plus de temps », a déclaré Levy.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...