Le ministre de l’Agriculture s’engage à supprimer les poulaillers en cage
Rechercher

Le ministre de l’Agriculture s’engage à supprimer les poulaillers en cage

Oded Forer a promis sur les ondes de la radio de l'armée "qu'aucune nouvelle cage d'élevage ne sera construite en Israël"

Illustration : Des poulets dans un élevage en liberté. (Wikipedia/woodley wonderworks/CC BY 2.0)
Illustration : Des poulets dans un élevage en liberté. (Wikipedia/woodley wonderworks/CC BY 2.0)

Le ministre de l’Agriculture, Oded Forer (Yisrael Beytenu), s’est engagé jeudi sur la radio de l’armée à ne pas construire de nouveaux poulaillers avec cages dans le pays.

Les nouveaux poulaillers sans cage, bien que toujours bondés, ont été vivement encouragés par les groupes de défense des animaux car ils permettent aux poules de s’adonner à certaines activités naturelles telles que se tenir debout, picorer le sol et déployer leurs ailes.

M. Forer annonce qu’une réforme du secteur des œufs sera retirée du projet de loi sur les arrangements économiques qui accompagne le budget de l’État et formulée séparément.

Mais certaines questions doivent être traitées immédiatement, comme le bien-être des animaux, ajoute-t-il.

« J’ai rencontré de nombreuses organisations de défense des animaux, avec Animals Now et d’autres, et je leur ai promis, et nous allons également le mettre en œuvre, qu’aucune nouvelle cage d’élevage ne sera construite en Israël. »

Les règlements à cet effet doivent être avancés « immédiatement », a-t-il dit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...