Le Mossad remporte l’Israel Security Prize pour sa mission sur le nucléaire
Rechercher

Le Mossad remporte l’Israel Security Prize pour sa mission sur le nucléaire

L'opération clandestine menée dans les entrepôts de Téhéran contenant les dossiers sur le nucléaire et leur rapatriement en Israël, a joué dans le retrait américain de l'accord

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, prononce un discours sur les archives iraniennes extraites du Mossad, documentant le programme nucléaire iranien, au ministère de la Défense à Tel Aviv le 30 avril 2018. (Crédit : AFP / Jack Guez)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, prononce un discours sur les archives iraniennes extraites du Mossad, documentant le programme nucléaire iranien, au ministère de la Défense à Tel Aviv le 30 avril 2018. (Crédit : AFP / Jack Guez)

L’Israel Security Prize 2019 sera décerné à l’équipe du Mossad qui est entré dans un entrepôt contenant les dossiers sur le nucléaire iranien et les a ramenés en Israël, ont déclaré les autorités dimanche.

Au cours d’une opération clandestine menée en Iran l’an dernier, des agents du Mossad ont volé des archives sur le nucléaire iranien dans un entrepôt de Téhéran, et ramené clandestinement des milliers de documents en Israël. Le contenu des archives montraient que l’Iran avait œuvré au développement de l’arme nucléaire.

La décision de décerner ce prix prestigieux a été prise pas une commission supervisée par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui est également ministre de la Défense, et qui a exposé les résultats de cette opération au cours d’une conférence de presse ultra-médiatisée en avril 2018.

L’Israel Defense Prize est décernée chaque année par le président à des individus, des unités ou des projets, qui ont considérablement amélioré la sécurité de l’Etat, soit par la reconnaissance d’un accomplissement, soit par une contribution unique à la Défense.

Des coffres-forts dans un entrepôt à Shorabad, dans le sud de Téhéran, où des agents du Mossad ont découvert et récupéré des dizaines de milliers de dossiers secrets concernant le programme d’armes nucléaires de l’Iran (Cabinet du Premier ministre).

La commission a examiné tous les paramètres, depuis le facteur risque jusqu’à la valeur des documents obtenus, et la façon dont cela a contribué à la sécurité du pays.

L’acquisition des dossiers et documents saisis, qui prouvaient que l’Iran s’attellait à élaborer l’arme nucléaire, aurait joué dans la décision de l’administration Trump de se retirer de l’accord sur le nucléaire avec l’Iran.

Ce prix est décerné tous les ans depuis 1958, mais pour des raisons de sécurité nationale, l’identité des lauréats est parfois tenue secrète.

L’an dernier, trois lauréats ont été nommés, notamment le projet de localisation des tunnels d’attaque terroristes depuis la bande de Gaza, une technologie qui aurait contrecarré des centaines d’attaques terroristes en identifiant de potentiels terroristes grâce à un important volume de données.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...