Le nouveau cabinet de sécurité approuvé ; 1ère rencontre Bennett-Kohavi
Rechercher

Le nouveau cabinet de sécurité approuvé ; 1ère rencontre Bennett-Kohavi

Le Premier ministre et le chef d'état-major ont discuté des hostilités du mois dernier à Gaza et du programme Momentum

Les membres du nouveau gouvernement israélien (de gauche à droite), le ministre de la Défense Benny Gantz, le Premier ministre par alternance et ministre des Affaires étrangères Yair Lapid, le Premier ministre Naftali Bennett, le ministre de la Justice Gideon Saar, le ministre des Transports Merav Michaeli et le ministre de la Santé Nitzan Horowitz, regardent, assis dans la salle de la Knesset, tandis que (derrière C) le ministre des Finances Avigdor Liberman après une session spéciale pour voter sur un nouveau gouvernement à la Knesset à Jérusalem, le 13 juin 2021. (Crédit : EMMANUEL DUNAND / AFP)
Les membres du nouveau gouvernement israélien (de gauche à droite), le ministre de la Défense Benny Gantz, le Premier ministre par alternance et ministre des Affaires étrangères Yair Lapid, le Premier ministre Naftali Bennett, le ministre de la Justice Gideon Saar, le ministre des Transports Merav Michaeli et le ministre de la Santé Nitzan Horowitz, regardent, assis dans la salle de la Knesset, tandis que (derrière C) le ministre des Finances Avigdor Liberman après une session spéciale pour voter sur un nouveau gouvernement à la Knesset à Jérusalem, le 13 juin 2021. (Crédit : EMMANUEL DUNAND / AFP)

Le nouveau gouvernement a approuvé mercredi la composition du cabinet de sécurité, alors que le Premier ministre Naftali Bennett a tenu sa première réunion de travail avec le chef d’état-major de l’armée israélienne Aviv Kohavi.

Les ministres ont autorisé la composition de l’instance de haut niveau, qui est chargée d’approuver les opérations militaires, lors d’un vote par téléphone.

Le cabinet comprendra Bennett, le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid, le ministre de la Défense Benny Gantz, le ministre de la Justice Gideon Saar, le ministre des Finances Avigdor Liberman, la ministre des Transports Merav Michaeli, la ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked, le ministre du Logement Zeev Elkin, le ministre de la Sécurité intérieure Omer Barlev, le ministre de la Santé Nitzan Horowitz, le ministre des Affaires religieuses Matan Kahana et la ministre de l’Éducation Yifat Shasha-Biton.

Bennett, ancien ministre de la Défense, dirige le parti de droite Yamina, dont Shaked et Kahana sont également membres. Le parti de droite Tikva Hadasha de Saar comprend également Elkin et Shasha-Biton, tandis que Liberman, un autre ancien ministre de la Défense, dirige le parti de droite laïc Yisrael Beytenu. Lapid et Gantz sont les chefs des partis centristes Yesh Atid et Kakhol lavan, respectivement. Michaeli est le chef du Parti travailliste de centre-gauche et Horowitz dirige le parti Meretz de gauche.

Le gouvernement a également nommé une commission ministérielle chargée d’examiner les candidats aux postes diplomatiques de haut niveau, tels que les ambassadeurs et les consuls généraux, avant que leur nomination ne soit approuvée par le gouvernement. Cette commission est donc composée de Lapid, Saar, Kahane et le ministre de la culture Chili Tropper de Kakhol lavan.

Par ailleurs, lors d’une réunion au bureau du Premier ministre à Jérusalem mercredi, Bennett et Kohavi ont discuté « du tableau des opérations et des défis sécuritaires à l’ordre du jour » et des leçons tirées des hostilités militaires du mois dernier contre le Hamas et d’autres groupes terroristes palestiniens basés à Gaza, a déclaré le bureau du nouveau Premier ministre.

En outre, ils ont discuté de l’importance de poursuivre la mise en œuvre du plan pluriannuel « Momentum« , indique un communiqué du bureau du Premier ministre.

Le Premier ministre Naftali Bennett (à droite) et le chef d’état-major de Tsahal Aviv Kohavi se rencontrent au bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 16 juin 2021. (Crédit : Haim Tzach/GPO)

Ce plan – baptisé Momentum, ou Tenufa en hébreu – prévoit d’énormes investissements dans le développement des arsenaux de l’armée israélienne, notamment l’augmentation de sa collection de drones de taille moyenne, l’obtention d’un grand nombre de missiles à guidage de précision auprès des États-Unis et l’achat de batteries de défense aérienne supplémentaires.

Le communiqué indique également que Bennett a dit à Kohavi qu’il soumettra la récente décision du ministre de la Défense Gantz de prolonger le mandat du chef d’état-major de Tsahal pour une quatrième année à un vote du cabinet « dès que possible ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...