Le Technion inaugure son premier campus universitaire en Chine
Rechercher

Le Technion inaugure son premier campus universitaire en Chine

Le site est composé de 13 bâtiments, 29 salles de classe, et plus de 60 laboratoires. 3 000 étudiants y sont attendus pour la prochaine décennie

Des danseurs font la danse du lion lors de l'inauguration du campus de l'institut israélien de technologie du Technion du Guangdong à Shantou, en Chine, le 18 décembre 2017 (Crédit : Institut technologique israélien du Technion du Guangdong)
Des danseurs font la danse du lion lors de l'inauguration du campus de l'institut israélien de technologie du Technion du Guangdong à Shantou, en Chine, le 18 décembre 2017 (Crédit : Institut technologique israélien du Technion du Guangdong)

L’institut technologique du Technion est devenu la première université israélienne à ouvrir un campus en Chine.

Le Technion, à Guangdong, a ouvert ses portes lundi dans la province de Guangdong sur la côte située au sud-est du pays.

Il s’agit d’un partenariat entre le siège de l’université de Haïfa, la fondation Li Ka Shing, la province de Guangdong et la municipalité de Shantou.

L’école proposera des programmes de premier et troisième cycle en ingénierie et en science. L’établissement devrait accueillir environ 3 000 étudiants dans les 10 prochaines années. Le campus comprend 13 bâtiments, 29 salles de classe, 14 laboratoires d’enseignement et 55 laboratoires de recherche.

« Nous inaugurons une nouvelle ère de coopération dans la recherche entre Israël et la Chine en sciences, en génie et en sciences de la vie », a expliqué Peretz Lavie, président du Technion, lors de la cérémonie d’inauguration qui a eu lieu lundi, selon un communiqué.

Le chancelier de l’institut Shantou, Li Jiange, a noté que la collaboration entre la Chine et l’Etat juif était mutuellement bénéfique.

« La Chine offre au Technion une vaste plate-forme pour réaliser son excellence académique. Nous devons, de notre côté, apprendre du Technion et d’Israël ce qu’est la pensée innovante », a dit Jiange.

En 2013, la fondation Li Ka Shing a donné 130 millions de dollars à l’université israélienne, une partie de l’argent étant employée pour financer le campus à Guangdong. Les gouvernements de la province de Guangdong et de la ville de Shantou ont également contribué à la construction et aux opérations initiales de l’établissement à hauteur de 147 millions de dollars et offert les terrains pour le campus.

Au mois de septembre, le Technion, en collaboration avec l’université de Cornell, a ouvert un centre d’enseignement et de recherche sur les hautes technologies sur l’île Roosevelt, à New York.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...