Israël en guerre - Jour 195

Rechercher

Les ventes d’appartements ont bondi de 14 % en janvier en dépit de la guerre à Gaza

Avec 8 053 transactions immobilières au cours du mois, le chiffre le plus élevé depuis septembre 2022, le marché du logement connaît une reprise, selon le ministère des Finances

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Un chantier de construction dans le quartier résidentiel de luxe Ir Yamim, dans la ville côtière de Netanya, le 14 janvier 2024. (Crédit : Shahar Yaari/Flash90)
Un chantier de construction dans le quartier résidentiel de luxe Ir Yamim, dans la ville côtière de Netanya, le 14 janvier 2024. (Crédit : Shahar Yaari/Flash90)

Le marché immobilier israélien montre les premiers signes de reprise après avoir subi un coup dur au cours des trois premiers mois de la guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Le nombre d’appartements vendus en janvier a augmenté de 14 % en glissement annuel, avec 8 053 transactions enregistrées, le chiffre le plus élevé depuis septembre 2022, selon le rapport mensuel sur l’immobilier de l’économiste en chef du ministère des Finances publié mardi. Par rapport à décembre 2023, le nombre de transactions en janvier 2024 a bondi de 32%.

« C’est le premier mois depuis mars 2022 – un mois avant que la Banque centrale d’Israël ne commence à augmenter les taux d’intérêt – qu’une augmentation du nombre de transactions a été enregistrée par rapport au même mois de l’année précédente », a indiqué l’économiste en chef du ministère des Finances, Shmuel Abramzon, dans le rapport.

Abramzon a attribué les conditions de financement attrayantes que les entrepreneurs offrent aux acheteurs comme l’une des principales raisons de la reprise et de la forte croissance des ventes.

En excluant les ventes d’appartements subventionnés par le gouvernement, 7 072 maisons ont été vendues en janvier, soit une augmentation de 8 % par rapport au même mois de l’année dernière, marquant le niveau le plus élevé depuis novembre 2022, selon les données.

En janvier, un total de 3 716 nouveaux logements ont été vendus par des promoteurs et des entrepreneurs, soit une hausse de 46,2 % en glissement annuel et le chiffre le plus élevé depuis mai 2022. La plus forte augmentation des ventes a été enregistrée dans la ville de Beer Sheva, où 463 nouveaux appartements ont été vendus sur le marché libre.

Des pompiers éteignant un incendie dans une maison à Kfar Yuval qui a été touchée par des tirs de missiles antichars en provenance du Liban, le 22 février 2024. (Crédit : Services d’incendie et de secours)

Les transactions pour les appartements de seconde main se sont élevées à 4 337 en janvier, soit une baisse modérée de 4,7 % par rapport à janvier de l’année dernière, après des baisses à deux chiffres au cours des mois précédents.

« Les données sont cohérentes avec la reprise dans les bureaux de vente, et nous pensons que cette tendance se poursuivra et gagnera du terrain au cours de l’année à venir », a déclaré Dror Ohev Zion, fondateur et PDG de l’agence de marketing et de vente de projets résidentiels Dara. « Une reprise est observée principalement dans la vente de nouveaux appartements dans la région centrale et à Jérusalem, en raison de la guerre, qui a renforcé la demande de nouveaux appartements avec une chambre de sécurité et a affaibli la demande de maisons dans les régions du nord et du sud du pays. »

En décembre, le nombre de logements acquis – 6 088 – était inférieur de 15 % à celui de l’année précédente, ce qui représente le nombre le plus bas de logements achetés au cours de ce mois depuis plus de vingt ans.

La guerre a éclaté le 7 octobre, lorsque le groupe terroriste palestinien du Hamas a mené un assaut, tuant et massacrant près de 1 200 personnes en Israël, dont une majorité de civils, y compris des enfants et des personnes âgées, et ont enlevé 253 personnes sous un déluge de tirs de roquettes visant des centres de population dans tout Israël.

Un chantier qui a été frappé par une roquette, blessant trois personnes, à Sderot, le 2 mai 2023. (Crédit : MDA)

Les travailleurs palestiniens, dont dépend l’industrie de la construction, ont disparu du jour au lendemain, Israël ayant décrété une interdiction immédiate des travailleurs de Gaza et restreint l’accès à la plupart de ceux de Cisjordanie. Des milliers de travailleurs étrangers originaires de Chine, de Thaïlande, des Philippines et d’autres pays sont également rentrés chez eux à la suite de l’assaut du 7 octobre, alors que l’économie était au point mort. Ces dernières semaines, les chantiers ont repris après des semaines de fermeture.

Avant même le déclenchement de la guerre, le marché israélien de l’immobilier a connu un ralentissement des transactions immobilières, les taux d’intérêt ayant progressivement grimpé à 4,75 %, après avoir atteint un plancher record de 0,1 % en avril 2022. La hausse des coûts d’emprunt a durement frappé les détenteurs de prêts immobiliers existants et potentiels, la majorité des prêts immobiliers en Israël étant liés à des taux variables.

Le 1er janvier, la Banque centrale d’Israël a réduit ses taux d’intérêt, pour la première fois depuis près de quatre ans, de 25 points de base, passant de 4,75 % à 4,5 %, afin de soutenir les ménages et les entreprises, alors que l’économie était mise à mal par la guerre contre le Hamas et que l’environnement inflationniste s’atténuait. Les coûts d’emprunt devraient être ramenés dans une fourchette de 3,75 % à 4 % d’ici la fin de l’année.

« Il est important de se rappeler que tout cela se produit alors que les taux d’intérêt n’ont pas encore baissé de manière significative. Si les taux d’intérêt continuent à baisser, comme on peut s’y attendre, la demande augmentera », a fait remarquer Ohev Zion.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.