L’État a jusqu’à décembre pour solutionner la conscription des haredim
Rechercher

L’État a jusqu’à décembre pour solutionner la conscription des haredim

Ce jugement pourrait augmenter les chances d'élections anticipées à l'automne pour la coalition du Premier ministre Benjamin Netanyahu

La Cour suprême, le 13 juin 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
La Cour suprême, le 13 juin 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Mardi, la Haute-cour de justice a donné trois mois supplémentaires au gouvernement pour adopter une législation régulant le service militaire pour les membres de la communauté ultra-orthodoxe israélienne. Ce délai est plus court que celui demandé par le gouvernement de sept mois.

« Après avoir réfléchi, nous avons décidé de répondre partiellement à la requête et de reporter la date… de façon à ce qu’elle prenne effet le 2 décembre 2018 », ont statué les magistrats.

Le jugement du tribunal, qui contraint le gouvernement à s’attaquer à ce problème – un vieux facteur de déstabilisation politique – immédiatement après le retour de leurs congés d’été des députés de la Knesset, pourrait augmenter les probabilités d’avoir des élections anticipées à l’automne pour la coalition du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...