Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

L’ex-chef du Barreau d’Israël, qui a démissionné après un scandale, se représente

Efi Nave entre dans la course, après avoir démissionné à la suite d'un scandale sexuel pour faire avancer la carrière de sa femme ; il a été condamné en 2022 dans une autre affaire

Efi Nave au tribunal de première instance de Lod, le 28 avril 2019. (Crédit : Flash90)
Efi Nave au tribunal de première instance de Lod, le 28 avril 2019. (Crédit : Flash90)

L’ancien chef du Barreau d’Israël a déclaré mercredi qu’il entrait dans la course à son ancien poste, après avoir démissionné à la suite d’un scandale sexuel dans lequel il aurait aidé à la nomination d’une juge en contrepartie de relations sexuelles et tenté de promouvoir un juge en échange de relations sexuelles avec sa femme.

Efi Nave a dirigé l’Association du barreau de 2015 jusqu’à sa démission en 2019 à la suite de son arrestation, les procureurs ayant déclaré par la suite qu’ils avaient l’intention de l’inculper, ainsi que la juge de l’époque, Eti Craif, pour corruption entre autres charges. Cependant, l’affaire a été classée deux ans plus tard, aucun des deux n’ayant été inculpé.

Nave a également été mis en examen en 2018, soupçonné d’avoir fait illégalement sortir une de ses connaissances du pays pour un voyage à l’étranger, puis tenté de la faire entrer de nouveau sans passer le contrôle aux frontières.

Les deux accusés ont été reconnus coupables l’année dernière et ont été condamnés à des peines de deux mois de prison avec sursis et à des amendes de 2 000 shekels. Ils font actuellement appel de la décision.

Dans le cadre de ses fonctions à la tête de l’Association du barreau, Nave a été le représentant du groupe juridique au sein de la puissante commission de sélection des juges. Cette commission, composée de neuf membres, décide de l’affectation et de la promotion des juges dans le système judiciaire israélien à trois niveaux. Cela lui conférait une influence considérable pour aider les avocats à progresser dans leur carrière – un rôle qu’il était soupçonné d’exploiter à des fins sexuelles.

Dans le cadre d’un projet de loi controversé visant à donner à la coalition un contrôle étendu sur la sélection des juges, qui a failli être adopté le mois dernier, l’Association du barreau d’Israël n’aurait plus de siège au sein de la commission.

Ce projet de loi, qui fait partie d’un ensemble plus large de propositions de grande envergure visant à remanier le système judiciaire, est actuellement gelé dans le cadre des discussions organisées par le président Isaac Herzog dans le but de parvenir à un large consensus sur les réformes du système judiciaire.

Le chef de l’Association du barreau israélien Avi Himi arrivant à la cérémonie de départ de l’ancien procureur général Avichaï Mandelblit, à Tel Aviv, le 21 février 2022. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

La décision de Nave de se lancer dans la course intervient après que son successeur, Avi Himi, a démissionné en janvier à la suite d’accusations d’atteinte à la pudeur. La police a annoncé l’ouverture d’une enquête, quelques heures après qu’un reportage télévisé eut révélé qu’il s’était masturbé au cours d’un appel Zoom avec une jeune avocate qui cherchait à obtenir son soutien pour une nomination judiciaire.

Himi, l’une des voix les plus fortes de l’opposition contre le projet du gouvernement de remanier radicalement le système judiciaire, n’a pas démenti le reportage mais a déclaré que l’acte était consenti. Son accusatrice – qui a refusé de révéler son identité – a insisté mardi sur le fait qu’elle n’avait pas consenti à ce que Himi se masturbe devant lui.

Outre Nave, les autres candidats au poste de chef du Barreau sont Amit Bechar, qui assure l’intérim depuis le départ de Himi, et Avraham Lalum.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.