Liberman : les USA offrent « une marge de manœuvre » à Israël contre ses ennemis
Rechercher

Liberman : les USA offrent « une marge de manœuvre » à Israël contre ses ennemis

Le ministre de la Défense a montré à John Bolton une carte des tunnels d'attaque du Hamas détruits par Israël et il a salué une administration "encourageante"

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman rencontre le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton, à gauche, à Jérusalem, le 20 août 2018 (Crédit : Ariel Hermoni/ministère de la Défense)
Le ministre de la Défense Avigdor Liberman rencontre le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton, à gauche, à Jérusalem, le 20 août 2018 (Crédit : Ariel Hermoni/ministère de la Défense)

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman a rencontré lundi le conseiller à la sécurité nationale du président américain Donald Trump, John Bolton, à Jérusalem, et il a salué l’administration Trump qui offre, selon lui, à Israël une marge de manoeuvre » pour opérer contre ses ennemis.

Les deux hommes se sont rencontrés à Jérusalem suite à la rencontre de Bolton avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, dans la journée, au cours de laquelle les deux hauts-responsables ont dénoncé un accord sur le nucléaire « horrible » passé avec l’Iran. Ils ont demandé à ce que la pression internationale se renforce sur Téhéran pour pousser la République islamique à réduire ses activités militaires.

Selon le bureau de Liberman, lui et Bolton ont évoqué une série de questions sécuritaires, relatives notamment à l’Iran, la Syrie, le Liban et la bande de Gaza.

« Nous avons un président très encourageant à la Maison Blanche et une administration qui est également d’un grand soutien et cela nous donne une marge de manoeuvre significative vis-à-vis de nos ennemis au nord et au sud », aurait dit Liberman, des propos rapportés par son bureau.

« Merci John pour votre formidable contribution apportée à la sécurité nationale israélienne », a-t-il dit à Bolton.

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman, à droite, rencontre le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton à Jérusalem, le 20 août 2018 (Crédit : Ariel Hermoni/ministère de la Défense)

Sur son compte Facebook, Liberman a écrit qu’il avait montré à Bolton une carte de tous les tunnels souterrains qui ont été détruits par Israël dans la bande de Gaza.

« C’est un résultat énorme en termes de renseignements opérationnels qui a été obtenu grâce au génie créatif des membres de l’establishment sécuritaire », a-t-il écrit en hébreu.

Cela fait des années que Jérusalem accuse le Hamas, le groupe terroriste palestinien qui contrôle Gaza et cherche ouvertement à détruire Israël, de creuser des tunnels sur le territoire israélien pour mener des attentats terroristes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...