Israël en guerre - Jour 227

Rechercher

Aux côtés de Sunak, Netanyahu appelle le monde à soutenir Israël face « au Mal »

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak, à gauche, s'adressant aux médias aux côtés du Premier ministre Benjamin Netanyahu, à Jérusalem, le 19 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran/GPO)
Le Premier ministre britannique Rishi Sunak, à gauche, s'adressant aux médias aux côtés du Premier ministre Benjamin Netanyahu, à Jérusalem, le 19 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran/GPO)

« Le Hamas est le nouveau nazi, c’est le nouvel État islamique », déclare le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans ses déclarations publiques aux côtés de son homologue britannique Rishi Sunak à Jérusalem.

« Nous devons les combattre ensemble tout comme le monde, le monde civilisé s’est uni pour combattre les nazis et s’est uni pour combattre le Hamas [sic], il doit maintenant se tenir aux côtés d’Israël alors que nous combattons et vaincrons le Hamas. »

Netanyahu estime qu’il s’agit de « la bataille de l’ensemble du monde civilisé ».

« C’est la bataille d’Israël, c’est la bataille des pays arabes modernes, c’est la bataille de la civilisation occidentale, la bataille du monde libre, la bataille pour l’avenir.  »

Il affirme qu’il existe un « axe du mal » composé de l’Iran, du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah et du groupe terroriste palestinien du Hamas, qui veulent ramener le Moyen-Orient « à un âge de servitude, de guerre, d’esclavage et d’anéantissement ».

Il insiste sur le fait que l’une des raisons pour lesquelles le Hamas a attaqué Israël était d’arrêter la propagation des forces de la modernité et de la paix, qui étaient sur le point de s’étendre.

« Il y a 80 ans, Monsieur le Premier ministre, le monde civilisé vous a soutenu dans vos heures les plus sombres », a déclaré Netanyahu.

« Voici notre heure la plus sombre. C’est l’heure la plus sombre du monde. Nous devons nous serrer les coudes. »

Il affirme qu’il s’agira d’une « longue guerre » et qu’Israël a besoin du « soutien continu » du Royaume-Uni pendant les hauts et les bas du conflit.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.