Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Ben Gvir à Blinken : « Ce n’est pas le moment de parler gentiment avec le Hamas »

Le ministre d’extrême-droite de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, a adressé un tweet en anglais au secrétaire d’État américain en visite, Antony Blinken.

« Ce n’est pas le moment de parler gentiment avec le Hamas, c’est le moment d’utiliser le gros bâton », a-t-il écrit sur X.

Ben Gvir paraphrasait une boutade souvent citée du président américain Theodore Roosevelt, alors que Blinken est en Israël pour rencontrer de hauts responsables du gouvernement dans le but de mettre fin aux combats dans la bande de Gaza et d’améliorer l’accès à l’aide humanitaire dans l’enclave gouvernée par le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Ben Gvir et le ministre des Finances, Bezalel Smotrich, également député d’extrême-droite, se sont tous deux insurgés contre les déclarations faites ces derniers jours par de hauts responsables israéliens, selon lesquelles Tsahal s’apprêtait à basculer d’opérations à fort impact à une phase de moindre intensité dans la guerre visant à anéantir le Hamas et de mettre fin à son règne de 16 ans dans la bande de Gaza.

Ben Gvir s’est également opposé à la condamnation des États-Unis de son appel – et de celui de Smotrich – à réinstaller les Palestiniens en dehors de Gaza, déclarant la semaine dernière que, bien qu’il admire les États-Unis, « nous ne sommes pas une étoile de plus dans le drapeau américain ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.