Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Gallant à Blinken: Israël continuera jusqu’à ce que les chefs du Hamas soient débusqués

Nouvelle attaque des Houthis en mer Rouge * 3 membres du Hezbollah tués ; le groupe terroriste frappe une base de Tsahal * 9 soldats tués à Gaza lundi * Blinken vante les "réelles opportunités" concernant l'intégration régionale d'Israël

  • Des volutes de fumée se dégageant après une frappe aérienne israélienne sur le village de Kfar Kila, au sud du Liban, près de la frontière avec Israël, le 9 janvier 2024. (Crédit : Rabih Daher/AFP)
    Des volutes de fumée se dégageant après une frappe aérienne israélienne sur le village de Kfar Kila, au sud du Liban, près de la frontière avec Israël, le 9 janvier 2024. (Crédit : Rabih Daher/AFP)
  • Les troupes de l'armée israélienne opérant à Gaza, sur une image publiée le 8 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)
    Les troupes de l'armée israélienne opérant à Gaza, sur une image publiée le 8 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)
  • Le président Isaac Herzog, à droite, rencontrant le secrétaire d'État américain Antony Blinken, à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
    Le président Isaac Herzog, à droite, rencontrant le secrétaire d'État américain Antony Blinken, à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
  • Des Israéliens manifestent pour demander la libération des otages détenus par les terroristes du Hamas à Gaza, à l'extérieur d'une réunion entre le président Isaac Herzog et le secrétaire d'État américain Antony Blinken à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
    Des Israéliens manifestent pour demander la libération des otages détenus par les terroristes du Hamas à Gaza, à l'extérieur d'une réunion entre le président Isaac Herzog et le secrétaire d'État américain Antony Blinken à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
  • Les troupes de l'armée israélienne opérant à Gaza, sur une image publiée le 9 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)
    Les troupes de l'armée israélienne opérant à Gaza, sur une image publiée le 9 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)
  • Les troupes de l'armée israélienne opérant à Gaza, sur une image publiée le 8 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)
    Les troupes de l'armée israélienne opérant à Gaza, sur une image publiée le 8 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Les Houthis attaquent un navire en mer Rouge – source militaire yéménite

Les Houthis du Yémen, soutenus par l’Iran et officiellement connus sous le nom d’Ansar Allah, ont pris pour cible un navire en mer Rouge, a déclaré une source militaire yéménite à la chaîne qatarie Al Jazeera.

Plus tôt, l’organisation UKMTO (United Kingdom Maritime Trade Operations) a reçu un signalement d’incident en mer Rouge à environ 50 milles nautiques à l’ouest de la ville portuaire de Hodeidah au Yémen.

7 soldats blessés dans des combats avec le Hamas dans un immeuble de Khan Younès

Tsahal diffuse des images montrant des troupes du 101e bataillon de la brigade des parachutistes combattant des hommes armés du Hamas à l’intérieur d’un bâtiment à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza.

Selon Tsahal, des terroristes du Hamas ont ouvert le feu depuis plusieurs bâtiments où le 101e bataillon opérait.

Les parachutistes ont déclenché des frappes aériennes et des tirs d’obus de chars contre les bâtiments, tuant de nombreux tireurs.

Les soldats sont ensuite entrés dans les bâtiments pour rechercher d’éventuels survivants. Dans l’un des bâtiments, au moins deux hommes armés étaient encore retranchés, selon Tsahal.

Les soldats ont combattu les derniers combattants du Hamas et les ont tués.

Sept soldats du bataillon ont été blessés et un chien de l’unité canine Oketz a été tué au cours des combats.

EN DIRECT : Antony Blinken donne une conférence de presse en Israël

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken s’exprime lors d’une conférence de presse en Israël, à l’issue de réunions avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le ministre de la défense Yoav Gallant et le cabinet de guerre au grand complet.

Le bureau de Netanyahu ne publie pas de compte-rendu de la réunion avec Blinken

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, rencontrant le secrétaire d'État américain Antony Blinken, au quartier général militaire de la Kirya, à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, rencontrant le secrétaire d'État américain Antony Blinken, au quartier général militaire de la Kirya, à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)

Signe d’une possible discorde lors de la rencontre entre le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le secrétaire d’État américain Antony Blinken, le bureau du Premier ministre n’a pas publié de compte rendu de la réunion, comme il le fait habituellement.

Il refuse également d’envoyer des mises à jour sur la réunion de Blinken avec le cabinet de guerre.

Gantz à Blinken : Israël s’est engagé à éliminer la menace que représente le Hamas

Le ministre membre du cabinet de guerre, Benny Gantz, a indiqué sur Twitter qu’il avait souligné, lors de sa rencontre avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken, qu’Israël « est déterminé à mener à bien la tâche consistant à éliminer la menace du Hamas dans le sud et à faire évoluer la situation dans le nord du pays afin de permettre le retour des résidents ».

Le porte-parole du département d’État, Matthew Miller, a déclaré que Blinken, après avoir discuté avec M. Gantz de la libération des otages et du démantèlement des infrastructures terroristes du Hamas, « a souligné la nécessité urgente de protéger la vie des civils et d’accélérer l’acheminement de l’aide humanitaire aux Palestiniens de Gaza, notamment par le biais d’un mécanisme de déconfliction efficace ».

A l’ONU, Erdan offre un gâteau à l’occasion du premier anniversaire de Kfir Bibas

L'envoyé israélien à l'ONU, Gilad Erdan, présente un gâteau à Kfir Bibas à l'occasion de son premier anniversaire en captivité avec le Hamas à Gaza, à l'ONU, le 9 janvier 2024. (Capture d'écran/Channel 12, utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
L'envoyé israélien à l'ONU, Gilad Erdan, présente un gâteau à Kfir Bibas à l'occasion de son premier anniversaire en captivité avec le Hamas à Gaza, à l'ONU, le 9 janvier 2024. (Capture d'écran/Channel 12, utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Gilad Erdan, marque le premier anniversaire de Kfir Bibas, le plus jeune otage détenu par le Hamas, en sortant un gâteau pour l’enfant lors d’un discours à l’ONU.

Kfir Bibas avait presque 10 mois lorsqu’il a été enlevé avec son frère de quatre ans, Ariel, et leur mère Shiri Bibas, 32 ans, de leur maison du kibboutz Nir Oz, le 7 octobre, lors de l’assaut meurtrier du Hamas dans le sud d’Israël.

Le mari de Shiri et père des deux garçons, Yarden Bibas, 34 ans, a également été pris en otage.

« Si vous ignorez la souffrance de nos enfants, la souffrance du bébé Kfir, je me tiendrai ici aujourd’hui pour marquer le premier anniversaire de Kfir. Je vous rappellerai votre obligation morale de lutter pour Kfir et son droit de fêter son anniversaire », déclare Erdan à la tribune, en dévoilant un gâteau.

« Ce gâteau est pour vous, vous êtes la raison pour laquelle Israël se bat jour et nuit », ajoute-t-il.

5 roquettes tirées sur Sderot depuis Gaza ; pas de blessés ni de dégâts

Cinq roquettes ont été tirées sur Sderot dans le dernier barrage en provenance de la bande de Gaza, selon la municipalité.

Aucun impact n’a été signalé dans la ville, les missiles ont soit été interceptés ou ont explosé dans des zones ouvertes.

Tsahal frappe le Hezbollah au sud-Liban, qui confirme la mort d’un de ses chefs

L’armée israélienne affirme avoir mené des frappes aériennes sur plusieurs cibles du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah dans le sud du Liban.

À Kfar Kila, des avions ont frappé plusieurs sites du Hezbollah, et à Yaroun, un avion de chasse a touché des infrastructures appartenant au groupe terroriste chiite libanais, selon Tsahal.

Les troupes ont également bombardé des zones du Sud-Liban avec de l’artillerie, probablement pour déjouer des attaques planifiées par le Hezbollah.

Plusieurs missiles et roquettes ont été lancés depuis le Liban sur le nord d’Israël au cours de l’heure écoulée, ainsi qu’un certain nombre de « cibles aériennes hostiles », selon l’armée.

Tsahal précise qu’une des cibles aériennes a été abattue par les défenses aériennes et que « tous les événements sont maintenant clos ».

Parallèlement, le Hezbollah confirme la mort d’Ali Hussein Barji, un commandant de haut rang visé par une frappe attribuée à Israël plus tôt dans la journée.

Barji, le 158e terroriste du Hezbollah tué dans les affrontements transfrontaliers depuis le 8 octobre, était à l’origine de plusieurs attaques de drones sur le nord d’Israël.

Gallant à Blinken : Israël intensifiera ses opérations jusqu’à ce que les chefs du Hamas soient débusqués

Le ministre de la Défense Yoav Gallant, à droit, rencontrant le secrétaire d'État américain Antony Blinken au QG militaire de la Kirya, à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Elad Malka/ Ministère de la Défense)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant, à droit, rencontrant le secrétaire d'État américain Antony Blinken au QG militaire de la Kirya, à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Elad Malka/ Ministère de la Défense)

Le ministre de la Défense Yoav Gallant a rencontré le secrétaire américain à la Défense Antony Blinken à Tel Aviv et lui a dit qu’Israël intensifiera ses opérations dans la région de Khan Younès, au sud de Gaza, jusqu’à ce que les dirigeants du groupe terroriste palestinien du Hamas soient retrouvés et que tous les otages israéliens soient libérés.

Selon un compte-rendu de la réunion, Gallant a informé Blinken de l’évolution de la guerre et a noté les « changements de tactiques de combat » d’Israël dans le nord de la bande de Gaza, où Tsahal a réduit certains combats en raison du contrôle opérationnel.

Gallant « a souligné que les opérations dans la région de Khan Younès s’intensifieront et se poursuivront jusqu’à ce que les dirigeants du Hamas soient débusqués et que les otages israéliens rentrent chez eux sains et saufs », peut-on lire dans le compte rendu.

Le ministre de la Défense a également évoqué les tensions régionales avec Blinken et les attaques iraniennes via ses mandataires.

« Une augmentation de la pression exercée sur l’Iran est essentielle et peut empêcher une escalade régionale dans d’autres domaines », a précisé Gallant à Blinken.

Le ministre de la Défense a rappelé que la priorité absolue d’Israël est actuellement de permettre le retour des habitants dans le nord d’Israël, où les combats avec le groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah se sont intensifiés et où l’on craint une conflagration plus large.

Blinken insiste auprès de Netanyahu sur « l’importance » d’épargner les civils à Gaza

Le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, a insisté mardi auprès du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, sur « l’importance » d’épargner les civils palestiniens dans sa guerre contre le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas dans la bande de Gaza, a indiqué le Département d’Etat.

Lors d’une rencontre entre les deux hommes à Tel-Aviv, M. Blinken a « réaffirmé notre soutien au droit d’Israël à prévenir une répétition des attaques terroristes du 7 octobre, et insisté sur l’importance d’éviter de porter davantage atteinte aux civils et (sur celle) de protéger les infrastructures civiles à Gaza », selon un communiqué.

Blinken et Netanyahu ont également discuté des « efforts en cours pour obtenir la libération de tous les otages restants et de l’importance d’accroître le niveau de l’aide humanitaire apportée aux civils de Gaza », indique le porte-parole du le Département d’Etat Matthew Miller.

« Le secrétaire d’État a réitéré la nécessité d’assurer une paix durable pour Israël et la région, notamment par la création d’un État palestinien », ajoute-t-il.

Tsahal découvre des armes dans et autour de l’université islamique de Khan Younès

Des armes trouvées par les troupes de la Brigade Givati dans l'université islamique de Khan Younès, au sud de Gaza, le 9 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Des armes trouvées par les troupes de la Brigade Givati dans l'université islamique de Khan Younès, au sud de Gaza, le 9 janvier 2024. (Crédit : Armée israélienne)

L’armée israélienne publie de nouvelles images montrant la Brigade Givati opérant dans le sud de la bande de Gaza.

Elle indique que les soldats du Corps d’Infanterie ont fait un raid sur l’université islamique de Khan Younès, qui a été utilisée par le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Selon Tsahal, les troupes ont trouvé des fusils d’assaut et d’autres équipements militaires dans les salles de classe.

Dans la zone entourant l’université, l’armée affirme que les troupes ont trouvé des dizaines de dépôts d’armes contenant plus de 100 mortiers, des engins explosifs, des grenades et des cartes utilisés par les terroristes du Hamas.

Nouvelles alertes à l’invasion d’avions hostiles dans le nord d’Israël

Une nouvelle vague d’alertes à l’invasion d’avions hostiles retentit dans les communautés du nord d’Israël, alors que les combats à la frontière nord avec le Hezbollah, mandataire de l’Iran, s’intensifient.

Il y a peu, un haut commandant du Hezbollah responsable de dizaines d’attaques de drones sur le nord d’Israël au cours des derniers mois, y compris l’attaque d’aujourd’hui sur le quartier général du Commandement du Nord de Tsahal à Safed, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne dans le sud du Liban.

Air France reprend ses vols vers Israël à partir du 24 janvier

Air France va reprendre ses vols vers Israël à partir du 24 janvier, a déclaré mardi une porte-parole de la compagnie aérienne.

Air France assurera trois vols hebdomadaires entre Paris et Tel Aviv en utilisant des Airbus A350, a-t-elle précisé.

« Air France prévoit de reprendre ses vols entre Paris-Charles-de-Gaulle et Tel-Aviv à compter du 24 janvier prochain à raison de trois vols par semaine les mercredis, jeudis et dimanches », a précisé l’entreprise dans une déclaration transmise à l’AFP.

La compagnie est le dernier transporteur étranger à mettre fin à sa suspension, mise en place en octobre, au début de la guerre que mène Israël contre le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas, à Gaza.

Les compagnies aériennes Lufthansa, Swiss et Austrian ont repris leurs vols vers Israël cette semaine

Ben Gvir à Blinken : « Ce n’est pas le moment de parler gentiment avec le Hamas »

Le ministre d’extrême-droite de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, a adressé un tweet en anglais au secrétaire d’État américain en visite, Antony Blinken.

« Ce n’est pas le moment de parler gentiment avec le Hamas, c’est le moment d’utiliser le gros bâton », a-t-il écrit sur X.

Ben Gvir paraphrasait une boutade souvent citée du président américain Theodore Roosevelt, alors que Blinken est en Israël pour rencontrer de hauts responsables du gouvernement dans le but de mettre fin aux combats dans la bande de Gaza et d’améliorer l’accès à l’aide humanitaire dans l’enclave gouvernée par le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Ben Gvir et le ministre des Finances, Bezalel Smotrich, également député d’extrême-droite, se sont tous deux insurgés contre les déclarations faites ces derniers jours par de hauts responsables israéliens, selon lesquelles Tsahal s’apprêtait à basculer d’opérations à fort impact à une phase de moindre intensité dans la guerre visant à anéantir le Hamas et de mettre fin à son règne de 16 ans dans la bande de Gaza.

Ben Gvir s’est également opposé à la condamnation des États-Unis de son appel – et de celui de Smotrich – à réinstaller les Palestiniens en dehors de Gaza, déclarant la semaine dernière que, bien qu’il admire les États-Unis, « nous ne sommes pas une étoile de plus dans le drapeau américain ».

Le commandant des drones du Hezbollah au Liban tué par une frappe israélienne

Des membres du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah portant le cercueil de Wissam al-Tawil, commandant en chef du groupe, lors de ses funérailles dans le village de Khirbet Selm, au Sud-Liban, le 9 janvier 2024. (Crédit : Hussein Malla/AP)
Des membres du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah portant le cercueil de Wissam al-Tawil, commandant en chef du groupe, lors de ses funérailles dans le village de Khirbet Selm, au Sud-Liban, le 9 janvier 2024. (Crédit : Hussein Malla/AP)

Un haut commandant du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah responsable de dizaines d’attaques de drones sur le nord d’Israël au cours des derniers mois, dont la frappe d’aujourd’hui sur le Commandement du Nord de Tsahal à Safed, a été tué par une frappe aérienne israélienne dans le sud du Liban, a appris le Times of Israel.

Ali Hussein Barji, le commandant des forces aériennes du Hezbollah dans le sud du Liban, a été touché alors qu’il se trouvait dans une voiture dans la ville de Khirbet Selm, quelques instants avant les funérailles d’un haut commandant du Hezbollah, Wissam al-Tawil, qui a été tué hier.

Tsahal n’a pas fait de déclaration officielle sur cette attaque.

Tsahal diffuse de nouvelles images de ses troupes combattant le Hamas à Khan Younès

Tsahal a diffusé de nouvelles images des unités Maglan et Duvdevan de la Brigade Commando opérant dans le sud de Gaza, à Khan Younès.

Les commandos ont effectué des raids sur les infrastructures du Hamas, y compris des sites souterrains, et s’efforcent d’étendre le « contrôle opérationnel » de Tsahal sur le sud de la bande de Gaza.

Selon Tsahal, ses troupes ont découvert des dizaines d’entrées de tunnels du Hamas dans la région de Khan Younès.

Alors que les soldats examinaient une entrée de tunnel, un groupe de terroristes du Hamas en est sorti et a lancé des explosifs sur les troupes, selon Tsahal, qui a riposté en tuant les membres du Hamas.

Par ailleurs, Tsahal a indiqué que des tireurs d’élite de l’unité Duvdevan ont repéré et tué neuf terroristes du Hamas dans la région de Khan Younès.

Les deux unités ont mené des combats rapprochés avec le Hamas, tout en dirigeant des frappes aériennes et en utilisant des munitions guidées, ajoute Tsahal.

La presse libanaise fait état de victimes après une frappe durant les funérailles d’al-Tawil

Les médias libanais ont rapporté qu’une voiture avait été touchée, dans une frappe attribuée à Israël, près de la maison de Wissam al-Tawil, un haut commandant du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah, peu de temps avant le début des funérailles de ce dernier.

L’incident a fait plusieurs victimes, selon les médias.

Israël n’a pas officiellement reconnu être responsable de la mort d’al-Tawil, mais le ministre des Affaires étrangères, Israël Katz, a confirmé cette information lors d’une émission en direct sur la Quatorzième chaîne.

Le Hamas appelle les pays musulmans à le soutenir « avec des armes »

Le chef du groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a appelé mardi les pays musulmans à le « soutenir » dans sa guerre contre Israël dans la bande de Gaza en lui fournissant « des armes ».

« Le rôle de la nation musulmane (…) est majeur » et « le temps est venu de soutenir la résistance avec des armes, parce que c’est la bataille d’Al-Aqsa et non pas seulement la bataille du peuple palestinien », selon un discours prononcé à Doha dont le texte a été transmis aux médias dans la bande de Gaza.

Tsahal confirme que son Commandement du Nord a été touché par un drone 

Tsahal a reconnu qu’un drone du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah avait frappé le quartier général du Commandement du Nord à Safed, depuis le Liban.

La frappe n’a pas fait de blessés.

Des images montrent de la fumée s’élevant d’un parking de la base. Un bâtiment voisin a été légèrement endommagé.

Tsahal déclare avoir lancé des missiles d’interception sur plusieurs autres « cibles aériennes » qui ont pénétré dans l’espace aérien israélien depuis le Liban.

Elle ajoute que plusieurs roquettes et missiles ont également été tirés depuis le Liban sur les zones de Malkia et de Yiftah, à la frontière.

Par ailleurs, Tsahal a confirmé avoir mené une série de frappes ce matin sur des cibles du Hezbollah dans le sud du Liban, à Kafr Kila, et une équipe de lancement de drones a été touchée avant qu’elle ne puisse mener une attaque.

Netanyahu et Blinken se rencontrent à Tel Aviv

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, rencontrant le secrétaire d'État américain Antony Blinken au quartier général militaire de la Kirya, à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, rencontrant le secrétaire d'État américain Antony Blinken au quartier général militaire de la Kirya, à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a commencé sa réunion privée avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken au quartier général militaire de la Kirya à Tel Aviv.

Les deux hommes s’entretiendront ensuite avec l’ensemble du cabinet de guerre de Netanyahu.

Herzog et Blinken discutent de l’après-guerre à Gaza, des otages et de la CIJ – source

Un responsable israélien a confié au Times of Israel que la conversation privée entre le président Isaac Herzog et le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken s’est concentrée sur les problématiques régionales, incluant un briefing de Blinken sur ses conversations avec les dirigeants turcs et arabes de ces derniers jours.

Ils ont également discuté de l’audience de cette semaine à la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye sur les allégations de génocide formulées par l’Afrique du Sud à l’encontre d’Israël dans sa guerre contre le Hamas.

Les deux hommes ont également discuté des otages et ont eu une discussion « concrète » sur la question de Gaza après l’élimination du Hamas, selon le responsable.

Pas de blessé au siège du Commandement du drone après une frappe provenant du Liban

Un drone rempli d’explosifs qui a été envoyé depuis le territoire libanais a touché le quartier-général du Commandement du nord de Tsahal à Safed, ont indiqué les médias israéliens.

Cette attaque n’a fait aucune victime, seulement des dégâts mineurs, ont-ils fait savoir.

Le Hezbollah avait dit avoir procédé à cette frappe en réponse à la mort d’un haut-responsable du Hamas, tué la semaine dernière au Liban au cours d’une attaque israélienne présumée, et à celle d’un commandant de premier plan du Hezbollah dans la journée de lundi.

Blinken rencontre le ministre israélien des Affaires étrangères Israel Katz

Le ministre des Affaires étrangères Israel Katz, deuxième à droite, rencontrant le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, troisième à gauche, à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Shlomi Amsalem/Ministère de la Défense)
Le ministre des Affaires étrangères Israel Katz, deuxième à droite, rencontrant le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, troisième à gauche, à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Shlomi Amsalem/Ministère de la Défense)

Le ministre des Affaires étrangères Israel Katz a rencontré le secrétaire d’État américain Antony Blinken à Tel Aviv. Le chef de la diplomatie israélienne a souligné que le rapatriement des otages, le retour des Israéliens déplacés au sein de leurs communautés dans le sud du pays et le rétablissement d’un sentiment de sécurité, chez les Israéliens, ne seront possibles que si le Hamas est vaincu et que si le Hezbollah quitte la zone frontalière, au Liban.

« Je sais quels sont les efforts que vous avez personnellement livrés, au fil de nombreuses années, pour promouvoir et mettre en place une plus grande connectivité et une plus grande intégration au Moyen-Orient et je pense qu’il y a vraiment de réelles opportunités dans ce cadre », a répondu Blinken.

« Mais nous devons traverser cette période si difficile et garantir que le 7 octobre ne puisse jamais se reproduire, et nous devons travailler en vue d’un avenir meilleur, très différent ».

Le Hezbollah dit avoir pris pour cible le siège du Commandement du nord

Le groupe terroriste du Hezbollah a affirmé avoir pris pour cible, à l’aide de drones, le quartier-général du Commandement du nord de l’armée israélienne.

Dans un communiqué, le Hezbollah a précisé que cette attaque était une riposte à la mort de Saleh Al-Arouri, haut-responsable du Hamas, dans une frappe israélienne présumée à Beyrouth, la semaine dernière, et à celle d’un commandant du Hezbollah, Wissam al-Tawil, qui a été tué hier dans le sud du Liban.

L’armée n’a fait aucun commentaire sur l’attaque présumée du Commandement du nord.

Les sirènes signalant des infiltrations au drone ont été activées à Safed et dans les communautés environnantes.

Herzog à Blinken : Israël fait « tout son possible » pour minimiser les pertes civiles à Gaza

Le président Isaac Herzog, à droite, rencontrant le secrétaire d'État américain Antony Blinken, à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le président Isaac Herzog, à droite, rencontrant le secrétaire d'État américain Antony Blinken, à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Lors de sa rencontre avec le président Isaac Herzog à Tel Aviv, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a évoqué les « efforts incessants » de Washington pour ramener les otages du Hamas à la maison. Il ajoute qu’il fera part à Herzog et au Premier ministre Benjamin Netanyahu de ce qu’il a entendu de la part des alliés régionaux.

Herzog souligne qu’Israël fait « tout son possible, dans des circonstances extrêmement compliquées sur le terrain, pour s’assurer qu’il n’y aura pas de conséquences imprévues ni de victimes civiles ».

« Nous alertons, nous appelons, nous montrons, nous envoyons des tracts, nous utilisons tous les moyens que le droit international nous permet pour faire sortir les gens, afin que nous puissions démanteler cette immense cité de la terreur, dans les maisons, les salons et les chambres, les mosquées, les magasins et les écoles.

Certaines familles d’otages de Gaza se sont rassemblées à l’extérieur de la réunion, exhortant l’administration du président américain Joe Biden à faire davantage pour libérer les captifs.

Des Israéliens manifestent pour demander la libération des otages détenus par les terroristes du Hamas à Gaza, à l’extérieur d’une réunion entre le président Isaac Herzog et le secrétaire d’État américain Antony Blinken à Tel Aviv, le 9 janvier 2024. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Nouvelles alertes dans des communautés du nord

De nouvelles alertes à l’invasion d’avions hostiles retentissent dans de nombreuses localités du Nord, ainsi que quelques alertes à la roquette.

Aucun détail immédiat sur la nature de l’incident ni sur une précédente série de sirènes il y a 20 minutes qui incluait la ville de Safed n’a été communiqué.

Herzog à Blinken : la plainte pour génocide devant la CIJ est « atroce et absurde »

Le président Isaac Herzog a déclaré qu' »il n’y a rien de plus atroce et grotesque » que la plainte déposée devant la Cour internationale de justice (CIJ) qui accuse Israël de génocide à l’encontre des Palestiniens dans le cadre de la guerre contre le groupe terroriste du Hama

S’adressant au secrétaire d’État américain Antony Blinken, actuellement en Israël, Herzog a critiqué l’Afrique du Sud pour avoir intenté cette action, dont les audiences doivent débuter jeudi, et a remercié Washington pour son soutien à Israël.

Sirènes d’alerte à la roquette à la frontière libanaise

Des sirènes d’alerte à la roquette retentissent dans les communautés de Yiftach, Malkia, Dishon et Ramot Naftali, près de la frontière avec le Liban.

Aucun impact ou victime n’a été signalé dans l’immédiat.

Tsahal s’enfonce dans Khan Younès, où 40 terroristes du Hamas ont été éliminés

L’armée israélienne affirme avoir étendu ses opérations terrestres à Khan Younès, et avoir combattu le Hamas dans les profondeurs de Gaza-City. Au cours de la journée de dimanche, la 98e division a poursuivi ses manœuvres à Khan Younès, menant des frappes et tuant une quarantaine de terroristes du Hamas, selon Tsahal.

L’armée israélienne précise que les forces de la division ont également localisé « une large gamme » d’armes et des puits de tunnels « importants ».

Pendant ce temps, dans le centre de Gaza, à Maghazi, Tsahal indique que la Brigade Golani et la 636e unité de collecte de renseignements de combat ont dirigé une frappe aérienne sur une cellule du Hamas qui avait été repérée dans la région.

Tsahal ajoute que la marine a également mené des frappes au cours de la journée écoulée, ciblant des positions du Hamas, des entrepôts et des navires le long de la côte.

Des familles d’otages se dirigent vers Kerem Shalom pour bloquer l’entrée de l’aide

Des parents d’otages détenus par des terroristes palestiniens à Gaza se dirigent vers le poste frontière de Kerem Shalom, avec l’intention de le bloquer pour protester contre les envois quotidiens d’aide humanitaire aux habitants de Gaza, alors qu’aucun accès n’a été accordé aux représentants de la Croix-Rouge pour rendre visite aux otages, évaluer leur état et leur fournir des produits humanitaires et médicaux de base.

Un convoi de véhicules est en route vers le point de passage, selon les médias israéliens.

« Nous allons arriver au point de passage de Kerem Shalom pour empêcher l’entrée de marchandises et de médicaments dans la bande de Gaza. Mon fils souffre de colite [une maladie auto-immune]. Depuis le 7 octobre, il n’a pas vu de médecin ni reçu de médicaments, et ce n’est pas possible que des centaines de camions entrent maintenant dans la bande de Gaza », a déclaré à Ynet Shai Wenkert, père d’Omer, un otage de 22 ans.

Deni Avdija, joueur en NBA, écrit sur ses chaussures une prière pour un acteur blessé à Gaza

Deni Avdija, le numéro 9 des Washington Wizards, dribble à travers le terrain de basket lors du match contre les Boston Celtics au TD Garden le 8 janvier 2021 à Boston, Massachusetts. (Maddie Meyer / Getty Images via JTA)
Deni Avdija, le numéro 9 des Washington Wizards, dribble à travers le terrain de basket lors du match contre les Boston Celtics au TD Garden le 8 janvier 2021 à Boston, Massachusetts. (Maddie Meyer / Getty Images via JTA)

Lors de son match dimanche, le joueur israélien de la NBA Deni Avdija a écrit sur ses chaussures un hommage au chanteur et acteur Idan Amedi, qui a été grièvement blessé lors des combats à Gaza.

« Pour le rétablissement d’Idan, fils de Tova Amedi », peut-on lire sur les chaussures de Deni Avdija, en écho au texte traditionnel de la prière juive pour une personne malade ou blessée.

Avdija a marqué 17 points lors de la défaite 128-136 des Washington Wizards face au Thunder d’Oklahoma City.

La Cour suprême rejette une requête demandant que la presse étrangère soit autorisée à entrer librement à Gaza

La Cour suprême a rejeté d’emblée une requête de l’Association de la presse étrangère qui demandait aux autorités militaires d’autoriser les journalistes étrangers à entrer librement dans la bande de Gaza.

Dans l’arrêt, rendu hier selon les médias israéliens, les juges Dafna Barak-Erez, Khaled Kabub et Ruth Ronen estiment que si la Cour reconnaît le droit à la liberté de la presse, les conditions actuelles liées à la guerre justifient la restriction, car les journalistes pourraient mettre en danger les forces de l’armée israélienne en parlant de leurs positions.

Ils affirment que les journalistes peuvent continuer à entrer dans la bande de Gaza accompagnés par les forces israéliennes.

Blinken s’entretient avec la nouvelle coordinatrice humanitaire de l’ONU pour Gaza

Le département d’État américain indique que le secrétaire d’État Antony Blinken s’est entretenu avec la nouvelle coordinatrice des Nations unies pour l’aide humanitaire et la reconstruction dans la bande de Gaza.

Selon le département d’État, Blinken et Sigrid Kaag ont appelé à « renforcer le mécanisme de coordination de l’aide humanitaire apportée aux civils de Gaza et à faciliter l’assistance à la partie nord de la bande de Gaza afin de permettre le retour des personnes déplacées ».

« Ils ont mis l’accent sur leur engagement commun à atteindre les plus vulnérables, notamment en élargissant d’urgence l’entrée de l’aide et des biens commerciaux à Gaza, en augmentant l’utilisation de l’aide localisée pour répondre aux besoins immédiats et en augmentant le financement de l’aide humanitaire », indique le communiqué du département d’État.

La déclaration du département d’État est publiée après l’arrivée de Blinken à Tel-Aviv, où il doit rencontrer les dirigeants israéliens pour discuter de la guerre en cours contre le Hamas.

Herzog s’entretient avec Harris et salue le soutien des États-Unis au « droit et au devoir d’Israël de se défendre »

La vice-présidente américaine Kamala Harris serant la main du président Isaac Herzog alors qu'ils s'adressent aux médias avant une réunion, à l'Eisenhower Executive Office Building, à Washington, le 19 juillet 2023. (Crédit : Saul Loeb/AFP/Dossier)
La vice-présidente américaine Kamala Harris serant la main du président Isaac Herzog alors qu'ils s'adressent aux médias avant une réunion, à l'Eisenhower Executive Office Building, à Washington, le 19 juillet 2023. (Crédit : Saul Loeb/AFP/Dossier)

Le président Isaac Herzog s’est entretenu avec la vice-présidente américaine Kamala Harris dans la journée de dimanche, ont indiqué leurs bureaux respectifs.

« J’ai eu le plaisir de m’entretenir ce soir avec la vice-présidente américaine Kamala Harris, qui a souligné l’engagement inébranlable du président américain Joe Biden, ainsi que le sien et celui de l’administration, en faveur du bien-être et de la sécurité de l’État d’Israël », a indiqué Herzog sur Twitter.

« Je l’ai remerciée pour le soutien continu des Etats-Unis au droit et au devoir d’Israël de se défendre – sur toutes ses frontières. Je l’ai également remerciée pour les efforts continus des États-Unis afin que tous les otages rentrent chez eux, ce qui doit être une priorité urgente pour le monde entier », ajoute-t-il.

Le communiqué de la Maison Blanche reprend les mêmes éléments et précise que Kamala Harris « a réitéré notre soutien inébranlable à Israël et à son droit de se défendre face aux menaces du Hamas, et elle a de nouveau condamné le Hamas en tant qu’organisation terroriste barbare qui a perpétré un horrible massacre le 7 octobre et s’est livrée à des violences sexuelles brutales ».

Herzog et Harris ont « discuté des efforts visant à empêcher que le conflit à Gaza ne s’étende à l’ensemble de la région, y compris au Liban et à la mer Rouge ».

Ils ont également « parlé du passage à des opérations de moindre intensité à Gaza, de la libération de tous les otages, de l’importance de protéger la vie des civils et d’accroître l’aide humanitaire à Gaza », indique le communiqué de la Maison Blanche, ajoutant qu’ils ont également « discuté de la planification en cours pour l’après-conflit à Gaza et des progrès réalisés sur ce front ».

Harris « a réitéré les positions américaines, notamment sur le fait qu’Israël doit être en sécurité, qu’il ne doit pas y avoir de déplacement forcé des Palestiniens de Gaza et que les Palestiniens doivent avoir un horizon politique prometteur », indique la Maison-Blanche, ajoutant que le vice-président « a également réitéré que les États-Unis souhaitent voir un Moyen-Orient plus intégré, plus connecté et plus prospère ».

La TV israélienne diffuse de nouvelles images de GoPro du Hamas le 7 octobre

Images provenant de la caméra GoPro d'un terroriste du Hamas le 7 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran X ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Images provenant de la caméra GoPro d'un terroriste du Hamas le 7 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran X ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

La Douzième chaîne a diffusé 30 minutes de nouvelles images provenant des caméras GoPro de terroristes du Hamas, montrant les premières heures de l’assaut du groupe terroriste le 7 octobre.

Les images montrent comment, en quelques minutes, les terroristes du Hamas ont réussi à franchir les clôtures, les barrières et les murs le long de la frontière de Gaza et à pénétrer en Israël à bord de voitures et de motos pour commettre des massacres de l’autre côté de la frontière, sans être confrontés aux forces de sécurité israéliennes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.