Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Des civils déplacés de la périphérie de Gaza bientôt autorisés à rentrer ?

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un homme regarde les dommages causés au musée Yad Mordechai par une roquette tirée depuis la bande de Gaza il y a quelques semaines, dans le kibboutz Yad Mordechai, le 21 décembre 2023. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)
Un homme regarde les dommages causés au musée Yad Mordechai par une roquette tirée depuis la bande de Gaza il y a quelques semaines, dans le kibboutz Yad Mordechai, le 21 décembre 2023. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

Le commandement du front intérieur de Tsahal se prépare à autoriser le retour des civils déplacés de certaines communautés situées à la frontière de Gaza, en commençant par celles qui se trouvent à une distance comprise entre quatre et sept kilomètres de la bande de Gaza.

Les communautés situées jusqu’à sept kilomètres de la frontière de Gaza ont été évacuées à la suite de l’attaque du 7 octobre.

L’armée israélienne estime que des roquettes continueront d’être lancées depuis la bande de Gaza sur les villes du sud, et que personne ne sera donc forcé de revenir à ce stade du plan.

Ceux qui souhaitent retourner dans leur communauté recevront une petite subvention de 200 shekels pour un adulte et de 100 shekels pour un enfant.

Dans un premier temps, les habitants de Mavkiim, Gvaram, Dorot, Yachini, Bror Hayil – tous situés dans la zone de 4 à 7 kilomètres – et de Yad Mordechaï, seront autorisés à rentrer chez eux.

Les habitants de Yad Mordechaï, qui n’est qu’à 3 kilomètres de la frontière, ont demandé à être autorisés à revenir à ce stade, selon Tsahal.

L’armée israélienne renforcera les équipes de sécurité locales dans les villes où les habitants retournent, et les soldats continueront à protéger la zone.

Ces équipes seront dotées d’un meilleur équipement, formées par Tsahal et considérées comme des civils employés par l’armée, selon le plan.

Tsahal tentera également de déplacer les forces d’artillerie vers d’autres zones afin de réduire les nuisances sonores pour les habitants qui rentrent chez eux.

Les communautés situées dans la zone de 0 à 4 km, y compris la ville de Sderot, ne pourront pas revenir avant un certain temps, car de nombreuses maisons ont été endommagées par l’attaque du 7 octobre.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.