Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

Des proches d’otages lancent un appel pour que leurs proches leur soient rendus sains et saufs

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Adi Sharabi, dont les deux frères, Yossi et Eli Sharabi, ont été pris en otage au kibboutz Beeri alors que l'épouse et les deux filles d'Eli ont été tuées par les terroristes du Hamas, s'exprimant lors du rassemblement en faveur des otages, "Place des Otages", à Tel Aviv, le 14 janvier 2024. (Crédit : Capture d'écran)
Adi Sharabi, dont les deux frères, Yossi et Eli Sharabi, ont été pris en otage au kibboutz Beeri alors que l'épouse et les deux filles d'Eli ont été tuées par les terroristes du Hamas, s'exprimant lors du rassemblement en faveur des otages, "Place des Otages", à Tel Aviv, le 14 janvier 2024. (Crédit : Capture d'écran)

Omer Shtivi, dont le frère Idan Shtivi a été pris en otage lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre, appelle à l’aide depuis l’estrade du rassemblement de 24 heures organisé pour le retour des otages. Il raconte à la foule comment son frère sortait de l’appartement qu’ils partageaient à Tel Aviv pour aller s’occuper des sans-abri dans la rue.

« J’ai besoin de vous », hurle Shtivi.

« Je suis heureux de vous voir reprendre le cours de votre vie, mais qu’en est-il de ceux qui ont été enlevés de leur maison et qui ne sont pas revenus ? Nous ne pouvons pas laisser cette situation perdurer une minute de plus ! »

Un autre frère d’otage, Adi Sharabi, dont les deux frères, Yossi et Eli Sharabi, ont également été pris en otage au kibboutz Beeri alors que l’épouse et les deux filles d’Eli ont été tuées par les terroristes du Hamas, affirme que la famille Sharabi « a subi une catastrophe, mais c’est la catastrophe de toute la nation d’Israël », affirme-t-il.

Adi Sharabi appelle les dirigeants du monde à agir, car « l’Histoire les jugera ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.