Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Gallant affirme que le Hamas « a cessé de fonctionner comme une organisation militaire » dans Gaza

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le ministre de la Défense Yoav Gallant lors d'un point de situation au Commandement Sud de Tsahal, le 7 avril 2024. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant lors d'un point de situation au Commandement Sud de Tsahal, le 7 avril 2024. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

Le ministre de la Défense, Yoav Gallant, déclare que le Hamas a « cessé de fonctionner comme une organisation militaire dans la bande de Gaza ».

A l’issue d’un point de situation au Commandement Sud de Tsahal, il a déclaré : « Les succès de la 98e division et de ses unités sont réellement impressionnants : les terroristes ont été éliminés, les cibles ennemies détruites – entrepôts, armes, souterrains, quartiers généraux, salles de communication. »

« Tout ceci a été mené de main de maitre et aujourd’hui, le Hamas a cessé de fonctionner comme une organisation militaire dans la bande de Gaza », a-t-il déclaré.

Gallant s’est ensuite contredit en annonçant que l’armée israélienne s’apprêtait à régler leur compte aux derniers bataillons du Hamas à Rafah, dans le sud de Gaza.

« Nos forces sont ressorties [de Gaza] et se préparent en ce moment-même aux missions à venir. Des missions comparables à celles qui ont eu lieu à l’hôpital Shifa, c’est à ça que ressemblera leur future mission dans le secteur de Rafah », a ajouté Gallant.

« Nous ferons en sorte que le Hamas n’ait plus aucun contrôle sur la bande de Gaza et soit incapable de toute action de type militaire susceptible de représenter un danger pour les citoyens de l’État d’Israël », a-t-il conclu.

Des représentants des autorités israéliennes ont fait savoir que 18 des 24 bataillons que comptait le Hamas dans la bande de Gaza ont été démantelés, ce qui signifie qu’ils ne fonctionnent plus comme une unité militaire organisée, bien que des cellules plus petites continuent d’exister.

Quatre bataillons du Hamas seraient quasiment intacts dans le sud de Rafah, dans le sud de Gaza, et deux autres dans la partie centrale de la bande de Gaza.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.