Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

Gallant : Les habitants de certaines villes proches de Gaza pourront revenir dès janvier

Vue de la destruction causée par le massacre terroriste du Hamas, au kibboutz Kfar Aza, dans le sud d'Israël, le 15 octobre 2023. (Crédit : Edi Israel/Flash90)
Vue de la destruction causée par le massacre terroriste du Hamas, au kibboutz Kfar Aza, dans le sud d'Israël, le 15 octobre 2023. (Crédit : Edi Israel/Flash90)

Le ministre de la Défense Yoav Gallant dit qu’il s’attend à ce que certains résidents des communautés de la frontière de Gaza dévastées lors de l’attaque du groupe terroriste palestinien du Hamas du 7 octobre puissent rentrer chez eux au début de l’année 2024.

Dans un communiqué de son bureau, Gallant indique qu’une réunion a eu lieu avec de hauts responsables du ministère de la Défense sur la manière de permettre à ceux qui vivent à une distance de 4 à 7 kilomètres de la frontière de Gaza de rentrer chez eux au début de 2024 « après la réhabilitation des villes et la création des conditions de sécurité requises ».

« Toute personne qui ne peut pas retourner chez elle continuera à recevoir le soutien et l’appui total du gouvernement », affirme Gallant, soulignant que cela s’applique aussi bien à ceux du sud qu’à ceux qui vivent le long de la frontière septentrionale.

« Nous travaillons actuellement pour parvenir à une situation dans laquelle certaines villes seront de nouveau habitables à partir du 1er janvier, celles qui se trouvent à une distance de 4 à 7 kilomètres » de Gaza, ajoute Gallant, précisant que toutes les données en matière de sécurité pointent vers une telle possibilité.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.