Rechercher

Galon : La chute du Meretz est « un désastre » pour le parti et le pays

La cheffe du Meretz, Zehava Galon, s'exprimant devant ses partisans après l'annonce des résultats des primaires du parti de gauche à Tel Aviv, le 23 août 2022. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
La cheffe du Meretz, Zehava Galon, s'exprimant devant ses partisans après l'annonce des résultats des primaires du parti de gauche à Tel Aviv, le 23 août 2022. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

La cheffe du parti Meretz, Zehava Galon, s’est exprimée à propos de l’échec de son parti à entrer à la Knesset.

« C’est un moment très difficile pour moi et mes amis du Meretz », a-t-elle confié.

« Le résultat de ce scrutin est un désastre pour le Meretz, un désastre pour le pays et c’est vrai, un désastre pour moi aussi. »

Elle a indiqué que le résultat relevait pour elle d’un véritable scénario « catastrophe ».

« J’ai tenté d’obtenir une fusion avec [la cheffe d’Avoda] Merav Michaeli, et ces derniers temps, j’avais averti le Premier ministre Yair Lapid et ses soutiens du risque qu’il y avait à jouer avec le feu [en allant à la pêche aux voix de gauche]. Que si nous ne faisions pas attention, non seulement le Meretz, mais tout le camp, en paierait le prix. »

Elle estime que « la victoire de la droite, avec ses partenaires racistes et répressifs, n’est pas vraiment une victoire. Il y a un nombre égal d’Israéliens de chaque côté » et s’est engagée à poursuivre son combat pour les valeurs du parti.

« Nous finirons par l’emporter », a-t-elle assuré.

« Même si l’hiver est rude, il n’empêchera pas la venue du printemps. »

C’est vous qui le dites...