Israël en guerre - Jour 140

Rechercher

Lapid : Quand il s’agit de la sécurité d’Israël, il n’y a ni opposition ni coalition

Le chef du parti Yesh Atid, le député Yaïr Lapid, s'exprimant lors d'une réunion de sa faction, à la Knesset, le 20 mars 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)
Le chef du parti Yesh Atid, le député Yaïr Lapid, s'exprimant lors d'une réunion de sa faction, à la Knesset, le 20 mars 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)

Le chef de l’opposition, Yaïr Lapid, a réagit à l’escalade de la violence en déclarant que même si les actions du gouvernement ont porté atteinte au pouvoir dissuasif d’Israël, le pays soutiendra pleinement le gouvernement dans sa réponse.

« Le comportement extrémiste et irresponsable du gouvernement actuel a gravement endommagé le pouvoir dissuasif d’Israël », a écrit sur Twitter le chef de Yesh Atid.

« Nos ennemis se trompent sur notre force intérieure. Lorsqu’il s’agit de sécurité, il n’y a ni opposition ni coalition au sein de l’État d’Israël. Nous resterons unis face à n’importe quel ennemi. L’opposition soutiendra pleinement le gouvernement pour une réponse sévère de la part de Tsahal et des forces de sécurité », a déclaré Lapid.

« Israël doit réagir où et quand cela lui convient. Nous ne devons pas entrer dans le jeu de ceux qui tentent d’échauffer la région pendant le mois du ramadan. Au lieu d’agir en fonction du calendrier de nos ennemis, nous devons réagir avec force et sans pitié en fonction de l’évaluation par les forces de sécurité de l’évolution de la situation », a déclaré Lapid.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.