Israël en guerre - Jour 144

Rechercher

L’armée israélienne démolit les structures d’un avant-poste israélien illégal en Cisjordanie

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Illustration : Des membres des forces de sécurité israéliennes retirent une caravane installée par des résidents d'implantation dans l'ancien avant-poste d'Amona, le 3 janvier 2019. (Crédit : Menahem Kahana/AFP)
Illustration : Des membres des forces de sécurité israéliennes retirent une caravane installée par des résidents d'implantation dans l'ancien avant-poste d'Amona, le 3 janvier 2019. (Crédit : Menahem Kahana/AFP)

La police et des représentants de l’administration civile du ministère de la Défense ont démoli plusieurs structures d’un petit avant-poste israélien illégal, établi en Cisjordanie sur le site de l’ancienne implantation d’Amona, évacuée en 2017.

Selon des militants du mouvement des implantations, l’une des maisons démolies appartenait à un ancien habitant d’Amona, qui avait établi le nouvel avant-poste il y a de cela un an.

Ils affirment qu’une autre maison était celle d’un soldat actuellement à Gaza, dont ils n’ont toutefois pas donné le nom.

Toujours selon eux, la police aurait confisqué les téléphones des habitants de l’avant-poste afin de les empêcher de filmer l’évacuation.

L’Administration civile note que l’avant-poste était situé très près de la zone B de Cisjordanie sur laquelle l’Autorité palestinienne exerce un contrôle civil.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.